twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Récurrence des perturbations sur les réseaux de téléphonie : L’Artp épingle Expresso et promet une croisade contre ce mal

mardi 2 octobre 2012

L’Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp), sort ses griffes et promet de sanctionner les opérateurs de téléphonie, en ce qui concerne la mauvaise qualité de service. Expresso a été épinglé par les mêmes fautes.

Les différents opérateurs de téléphonie sont visés par l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp), à cause des perturbations fréquentes que connaissent leur réseau. Des problèmes de communication qui suscitent la colère et le manque d’explication de la part des opérateurs. A cet effet, le directeur de l’économie des marchés et des stratégies de l’Artp, Omar Diène Sakho, a fait comprendre que : « des mesures seront prises pour combattre la mauvaise qualité de service ». Et d’ajouter : « L’Artp, sur la base de ses propres enquêtes, a constaté une persistance de la dégradation de la qualité de services ». Fort de cela, elle prévient les opérateurs à assumer leur responsabilité, parce qu’elle va régler ce problème sévèrement. « La qualité des services est l’une des priorités stratégiques de l’Artp pour le reste de l’année 2012 », précise M. Sakho. Et de poursuivre : « depuis son arrivé, le nouveau directeur a décidé de réorienter l’Artp au cœur du métier. C’est-à-dire, il met un accent particulier sur l’amélioration de la qualité de tous les services. Il met un accent particulier sur l’amélioration de la qualité de tous les services. Il exige une meilleure qualité de l’Internet et plus de transparence et de visibilité pour les consommateurs qui, avec les nombreuses promotions de crédits de téléphone, en achètent tout le temps, sans savoir comment se passent les tarifs ». Ces précisions s’ajoute dans une logique de faire appliquer le nouveau Code des télécommunications voté en 2011. Un dispositif qui vient agrandir le cahier de charges de 96, qui ne fixait pas de façon clair les contraintes en matière de qualité de service. L’Artp va organiser une journée de réflexion sur la qualité des services du secteur de téléphonie. Par ailleurs, l’Artp attend le rapport d’Expresso pour positionner la ligne droite à tenir. Pour rappel, le réseau d’Expresso connait des perturbations depuis deux mois à Linguère. Une situation qui a provoquée la colère des populations.

(Source : Rewmi, 2 octobre 2012)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)