twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Radio télévision Walfadjiri : Les émissions désormais en ondes hertziennes à Dakar

mercredi 3 octobre 2007

Le groupe Walfadjiri vient d’obtenir l’autorisation d’émettre ses émissions de télévision, sur les ondes hertziennes. Après avoir suivis les émissions depuis le mois de décembre 2006 par le canal du satellite, les téléspectateurs de Walf TV résidants dans la région de Dakar pourront désormais suivre les émissions à travers les ondes hertziennes.

A en croire le président directeur général du groupe, Sidy Lamine Niasse, l’octroi de l’autorisation d’émettre la chaîne Walf TV en ondes hertziennes, montre l’avancée démocratique du Sénégal.

Depuis vendredi dernier, à 16h 40mn, la radio télévision Walfadjiri a commencé à émettre sur les ondes hertziennes. Selon le président directeur général du groupe, Sidy Lamine Niasse, une demande d’autorisation d’émission en hertziennes, a été adressée au président de la République du Sénégal, Me Abdoulaye Wade qui a répondu favorablement .

« C’est un long chemin, un long processus. On n’a jamais attendu et on a participé à certains appels d’offres en l’occurrence celui de 2001 ». M. Niasse a estimé que le fait d’octroyer une autorisation à « une presse d’alerte, de critique » comme le groupe Walfadjiri montre « l’avancée démocratique du Sénégal ».

Cependant, il indique que cela est loin d’être suffisant. « J’ai bien apprécié l’octroi de l’autorisation. Mais, je ne souhaite pas que cela s’arrête à ce niveau. Car, le groupe Walfadjiri n’est pas le seul à évoluer dans le secteur médiatique », a déclaré Sidy Lamine Niasse.

Actuellement, la radio télévision Walfadjiri n’émet qu’à Dakar et à 100, voire 200 km en dehors de la capitale sénégalaise. Autrement dit, les habitants de Thiès, Mbour, etc. peuvent capter les émissions du groupe Walfadjiri.

Cependant, selon Sidy Lamine Niasse, le groupe compte faire le maillage de tout le territoire national, même si l’arrêté ministériel d’autorisation remise par le ministère de l’information et de la communication ne mentionne seulement que la région de Dakar .

Il a précisé également que la télévision reste celle de la jeunesse tout comme la radio. L’objectif est de donner une information crédible basée sur le professionnalisme. De même, le but est aussi de divertir tout en éduquant.

Par rapport à l’équipe et au programme de la télévision, Sidy Lamine Niasse a soutenu que les mêmes journalistes de la radio feront vivre le petit écran Walfadjiri. Ensuite, le programme demeure le même, à part quelques éléments de divertissements via les feuilletons et les téléfilms qui ne peuvent pas être passés à la radio. C’est pourquoi, la séparation entre le programme radio et télévision n’est pas pour bientôt. Pour ce qui est des correspondances régionales, il note que « l’avenir du monde est de faire en sorte que l’information soit disponible à temps pour écouter, regarder et lire ».

De ce fait, le téléphone portable pour les informations régionales reste le moyen le plus rapide pour délivrer des nouvelles à chaud. « Nos moyens, c’est le public qui détermine notre part et qui nous accompagne depuis notre journal bimensuel », ajoute le Pdg du groupe Walfadjiri.

Souleymane Diam Sy

(Source : Le Soleil, 3 octobre 2007)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)