twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Protection des données : Le Sénégal adhère à la "Convention 108"

jeudi 25 août 2016

Le Sénégal est devenu ce jeudi le troisième Etat non européen à adhérer à la Convention pour la protection des données à l’égard du traitement automatisé des données à caractère personnel, également connue sous le nom de ‘’Convention 108’’, ainsi qu´à son Protocole additionnel, a appris l’APS.

L’adhésion du Sénégal qui porte à 50 le nombre total d’Etats parties au traité, indique un communiqué relevant que la Convention entrera en vigueur à l’égard du Sénégal le 1er décembre 2016.

La même source souligne qu’outre le Sénégal, les 47 Etats membres du Conseil de l’Europe, l’Uruguay et la République de Maurice sont déjà des Etats parties à la convention. Trois autres pays le Cap Vert, le Maroc et la Tunisie - ont été invités à adhérer au traité.

La ‘’Convention 108’’ est présentée comme ‘’le seul traité international existant qui confère aux individus le droit à la protection de leurs données personnelles, l’objectif étant également de lutter contre les abus qui peuvent accompagner le traitement de ces données’’.

‘’Etant ouvert à la signature de tout État, c’est le seul outil juridiquement contraignant qui puisse être appliqué à l’échelle mondiale et offrir la certitude juridique et la prévisibilité nécessaires pour les transferts internationaux de données personnelles’’, indique t-on dans le communiqué.

Le traité est devenu un pilier de la législation concernant la protection des données à caractère personnel en Europe et au-delà. Ouvert à la signature en 1981, il a été rédigé de façon technologiquement neutre, selon le communiqué.

Par conséquent, ses dispositions ‘’demeurent aujourd’hui pleinement valides, indépendamment des évolutions technologiques’’.

Le communiqué rappelle qu’un protocole additionnel ‘’exige des parties la mise en place d’une autorité de contrôle indépendante chargée d’assurer le respect des principes régissant la protection des données et de fixer les règles applicables aux flux transfrontières de données’’.

(Source : APS, 25 août 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)