twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Protection des données personnelles : le Sénégal bon élève

dimanche 13 mai 2018

Le Sénégal a fait beaucoup d’efforts en matière de protection des données personnelles. Le constat a été fait cette semaine par les responsables de l’Internet Society en Afrique et l’Union africaine. C’est l’un des premiers pays à se doter d’une structure dans ce sens. D’où la satisfaction de ces responsables.

« Le gouvernement sénégalais a fait preuve de son engagement à faire face aux défis liés à la technologie. Le Sénégal est le premier pays à avoir signé la Convention de l’Union Africain de Malabo sur la cyber-sécurité et la protection des données personnelles », a rappelé Souhila Amazouz, chargée de mission à la Commission de l’UA.

C’était lors d’un point de presse de l’Internet Society, en marge du 5ème Sommet africain de l’internet qui s’est achevé vendredi 11 mai 2018 à Dakar.

L’engagement du Sénégal dans la cyber-sécurité est indéniable, à en croire Dawit Bekele, Directeur du Bureau Régional pour l’Afrique de Internet Society. Dans le pays, les autorités ont tenu à mettre en place plusieurs mécanismes notamment la Commission nationale de protection des données personnelles (Cdp). Pour le Directeur du Bureau Régional, des efforts ont été faits certes, mais il faudrait maintenir la vigilance, accroitre les efforts pour faire du Sénégal, un Paradies pour les utilisateurs.

Au-delà du Sénégal, Dawit Bekele a invité les pays africains à s’inspirer de l’exemple sénégalais. Il en a profité pour plaider pour un « Internet sûr » confié à des fournisseurs d’accès à internet fiables pour que les données personnelles ne soient pas partagées avec n’importe qui.

« Nous avons tous des données personnelles à protéger. Pour ce faire, il faut un travail collectif entre l’Etat, les usagers, les associations, les fournisseurs d’accès et la société civile », a indiqué Dawit Bekele.

Jacques Abalo

(Source : Africa Top Success, 13 mai 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)