twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Protection des données personnelles : L’ARTP remet un chèque de 25 millions de FCfa à la CDP

mercredi 15 juin 2016

Le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) a remis, hier, un chèque de 25 millions de FCfa à la Commission de protection des données personnelles (Cdp). Cet appui est une façon d’accompagner la Cdp dans le cadre de ses missions de protection des données à caractère personnel des citoyens.

Dans le cadre de sa politique d’appui aux structures publiques intervenant dans le secteur des Télécommunications et Tic, l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) vient d’octroyer un appui institutionnel à la Commission de protection des données personnelles (Cdp). D’un montant de 25 millions de FCfa, cet appui va permettre à la Cdp d’accomplir plus facilement ses missions de service public.

Pour le directeur général de l’Artp, Abdou Karim Sall, parmi les missions de la Commission de protection des données personnelles figurent les dispositions permettant à ce que les Technologies de l’information et de la communication n’aient pas un impact négatif sur les populations. Mais également à veiller au respect des libertés publiques et la vie publique des citoyens. C’est dans ce sens, a-t-il ajouté, que l’Artp a jugé nécessaire d’appuyer la Cdp dans le cadre de ses « nobles » missions. Cela, conformément aux orientations de l’Autorité de régulation. « Nous avons jugé nécessaire de conjuguer nos efforts pour atteindre les missions que nous a confiées le président de la République », a indiqué le directeur de l’Artp.

De son côté, la présidente de la Commission de protection des données personnelles, Awa Ndiaye, a salué ce geste, qui permettra à sa structure de répondre plus sereinement à ses missions « difficiles et sensibles ». « En nous accompagnant, vous confirmez le mandat qui vous est assigné. Nos missions demandent beaucoup d’informations et de communication », a-t-elle fait comprendre. D’après Awa Ndiaye, la régulation est étroitement liée à la protection des données personnelles. La Commission de protection des données personnelles veille, entre autres, à ce que le traitement des données à caractère personnel soit mis en œuvre conformément aux dispositions légales, de formuler toutes recommandations utiles pour veiller à ce que les traitements de ces données soient mis en œuvre suivant les dispositions en vigueur.

Ibrahima Ba

(Source : Le Soleil, 15 juin 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)