twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Protection des données personnelles : La CDP note des manquements

lundi 20 octobre 2014

Selon un communiqué parvenu à Wal Fadjri, au cours du troisième trimestre de l’année, la Commission de protection des données personnelles du Sénégal (Cdp) a constaté des manquements à la législation des données personnelles, notamment l’absence des personnes sollicitées dans le cadre des activités de prospection directe, le non respect des droits des personnes.

Devant ces errements, la Cdp a pris plusieurs décisions pour sécuriser la base de données des citoyens. Ainsi, elle a enjoint des sociétés à ne pas conserver des données brutes non floutées et de les publier dans la presse comme par exemple, la photo d’un ancien employé d’une structure sans le consentement de la personne concernée.

Elle recommande aussi aux responsables de sociétés que, avant de traiter des données de santé des employés, ils doivent informer et sensibiliser les personnes qui traitent et collectent les données personnelles et aussi respecter les exigences légales avant toute opération de prospection directe.

La Cdp souligne qu’elle a reçu diverses complaintes au cours de ce troisième trimestre de l’année. Ainsi, elle a pu recenser 58 appels qui déplorent l’attitude des organismes privés et publics.

La Cdp a reçu, entre autres lamentations, trois plaintes portant sur la publication sans autorisation de Cv d’un demandeur d’emploi sur le net, deux signalements ayant trait à la réception de spams par courriel, six demandes d’explication sur la prospection directe, la mise en place des vidéosurveillances, la publication non autorisée de Cv, la réception de sms portant sur des jeux.

La Commission de protection des données personnelles du Sénégal (Cdp) vérifie la légalité de la collecte et du traitement des données personnelles et assure que toutes les précautions sont prises pour qu’elles soient sécurisées.

Mame Astou Kane

(Source : Wal Fadjri, 20 octobre 2014)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)