twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Promotion du E-commerce : Les acteurs invités à booster les Pme sénégalaises

mercredi 17 mai 2017

« Le e-commerce : comment booster les Pme sénégalaises sur le marché domestique et de l’export ? » C’est le thème de la conférence publique organisée par l’association dénommée African Performance Institute hier, mardi 16 mai, dans le cadre des « mardis du numérique ».

Ibrahima Nour Eddine Diagne, président de cette association dans sa communication a attiré l’attention des acteurs économiques sur le fait qu’en matière de commerce électronique, il n’ ya plus de frontière. « On attribue souvent le territoire sénégalais aux Pme sénégalaises alors que dans le domaine du commerce électronique il n’y a pas d’attribution de territoires. Ce qui veut dire qu’une entreprise étrangère peut venir et capter le marché sénégalais », fait-il remarquer.

Et d’ajouter ; « le marché sénégalais existe mais il n’est plus la propriété des entreprises sénégalaises. Il est la propriété du monde à travers le commerce électronique. Si les entreprises sénégalaises n’arrivent pas à trouver leurs parts de marché et sont obligées d’aller chercher ailleurs, c’est le phénomène inverse qui risque de se produire. Nous invitons à la fois les acteurs économiques et les autorités étatiques afin que les gens soient proactifs ».

Les cycles de conférence des « mardis du numérique » dont la première édition s’est déroulée hier, mardi 16 mai, a pour but de servir de plateforme d’examen des différentes problématiques liées à la construction numérique et à la transformation numérique.

« Les Mardis du numérique se veulent ainsi une plateforme de consolidation de la mise en œuvre de la stratégie Sénégal Numérique. Son caractère totalement inclusif permettra aussi d’explorer les pistes qui ont été, peut-être insuffisamment considérées lors du processus d’élaboration et de validation de la stratégie numérique nationale », a laissé entendre Ibrahima Diagne.

Ndèye Aminata Cissé

(Source : Sud Quotidien, 17 mai 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)