twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Projet un enseignant, un ordinateur : Un premier lot mis à la disposition des maîtres contractuels de Louga

mardi 19 juin 2007

Les enseignants du département de Louga seront bientôt dotés d’ordinateurs avec le démarrage des activités, dès ce samedi, du projet un enseignant, un ordinateur. L’outil informatique sera payé en 16 mensualités.

Après le projet un enseignant, un logement, c’est au tour du projet un enseignant, un ordinateur d’entrer dans sa phase active. L’initiative répond aux multiples sollicitations de l’éducation. Le projet vise aussi la réduction de la fracture numérique qu’a défendue le chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade, il y a de cela deux ans en Europe.

La cérémonie de lancement officiel a eu lieu en présence de l’inspecteur départemental, Djiby Seck. Ce dernier qui s’en est beaucoup réjoui a souligné que le projet consiste à amener les enseignants à détenir des outils nécessaires pour bien tenir leur classe. « C’est comme le manuel que l’enseignant exploite pour enseigner. L’ordinateur permet d’aller vers l’information et de faire le traitement approprié. Ce qui ne va pas diminuer le travail de l’enseignant à la maison », a-t-il informé. Avec ce nouvel outil pédagogique, l’enseignant aura des informations « justes et utiles ». Djiby Seck a lancé un vibrant appel à tous les enseignants pour qu’ils adhèrent massivement à l’initiative. A l’en croire, ce projet a été vivement salué par les autorités académiques de la région. « Le système éducatif est marqué par une série de réformes dont le souci est de le rendre plus performant, en entrant évidemment dans le modernisme. Le projet participe également au renforcement des capacités professionnelles des enseignants », a-t-il déclaré.

Seize mensualités

Le projet est devenu une réalité avec ce premier lot d’ordinateurs déjà en place et que l’enseignant bénéficiaire payera en seize mensualités, a indiqué Mame Abdou Lô, coordonnateur départemental. Selon lui, l’ordinateur est devenu de nos jours plus qu’indispensable pour un enseignant. C’est pourquoi l’orientation de la mutuelle est de permettre d’obtenir pour chaque éducateur un ordinateur. Le projet se fera en deux phases, selon Alioune Seck, coordonnateur régional de la mutuelle des enseignants et contractuels. De l’avis de M. Seck, depuis sa création en 2000, sa structure n’a cessé d’œuvrer pour ses membres. Et « pour la première fois, il y a eu un couplage micro-santé et micro-finance. Ce qui n’a jamais existé auparavant », a-t-il expliqué, soulignant que la demande dépasse en ce moment l’offre. Car, a souligné le coordonnateur régional, « au départ, la commande était de dix ordinateurs par département. Mais il y a des localités où l’on a enregistré plus de 300 demandes ».

Les enseignants ont salué l’initiative et demandé à ce qu’elle soit accompagnée de formations pour mieux maîtriser l’outil.

Cheikh Malick Coly

(Source : Le soleil, 19 juin 2007)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)