twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Programme ’’m Ramadan’’ au Sénégal : Le téléphone mobile pour lutter contre l’explosion du diabète

mardi 17 juin 2014

Pour aider les diabétiques à mieux gérer le Ramadan, le Sénégal a lancé hier la campagne ’’m Ramadan’. Une initiative pour une meilleure prise en charge des malades durant la période de jeûne, à travers le téléphone mobile.

Les maladies non transmissibles sont devenues une réelle priorité de santé publique. Elles sont responsables des dizaines de millions de décès à travers le monde. Au Sénégal, le nombre de nouveaux cas de diabétiques est multiplié par 10 depuis la création du centre Marc Sankalé. Pour lutter contre cette pandémie, le Sénégal a lancé hier le programme ’’mDiabète’’ (campagne m Ramadan) qui est une application du programme mondial ’’Be healthy be mobile’’ initié par l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) et l’organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Ledit programme vise à promouvoir dans 8 pays cibles et pendant 4 ans l’utilisation des appareils portables tels que les téléphones mobiles et les appareils sans fil dans la lutte contre les maladies non transmissibles.

’’Notre pays a pris l’engagement avec ’’mDiabète’’ d’exploiter la forte pénétration de la téléphonie mobile pour réduire la survenue du diabète chez les personnes à risque. Il s’agira aussi d’améliorer la qualité de vie chez les diabétiques par un renforcement des capacités des professionnels de la santé dans la prise en charge du diabète’, a expliqué Awa Marie Coll Seck.

Selon le ministre de la Santé et de l’Action sociale, le Sénégal a fait beaucoup d’efforts dans la lute contre les maladies transmissibles (sida tuberculose, paludisme...). ’’Cette initiative a commencé au Costa Rica qui est le premier pays à avoir mis en place dès avril 2013 des services et outils basés sur le mobile destinés à faciliter le sevrage tabac. Nous pourrions nous inspirer de cette expérience pour pouvoir mener à bien notre lutte’’, a-t-elle souligné.

Le Secrétaire général de l’association sénégalaise de soutien aux diabétiques (ASSAD), Baye Oumar Guèye, a soutenu que les technologies, en l’occurrence les téléphones mobile, offrent la possibilité de déployer rapidement et à moindre coût les informations vers les cibles identifiées.

’’C’est une chance à saisir pour à la fois gagner la bataille contre l’explosion des maladies chroniques, avoir un amont auprès des personnes à risque et d’autre part accélérer la décentralisation pour assurer à tous les patients des soins de qualité. ’’mDiabète’’ ouvre une voie nouvelle dont ’’m Ramadan’’ est la première pierre’’, a soutenu M. Guèye.

Mamadou Ngom de l’OMS a souligné que la période de jeûne constitue une vulnérabilité pour les diabétiques qui courent ainsi des risques, surtout pour ceux du type 2.

Viviane Diatta

(Source : Enquête, 17 juin 2014)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)