twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Programme de formation Trias Numerika : Les artistes sénégalais à l’heure du numérique

mercredi 30 mai 2012

Trias Culture a mis en place un programme de formation dénommé Trias Numerika. Il s’agit pour elle de mettre en place un programme soutenu de cours pratiques et théoriques dans le but de faciliter une meilleure maîtrise des outils numériques et des services web existants. A cet effet, il organise un petit-déjeuner de presse ce jeudi à Dakar.

Dans le but de faciliter aux acteurs culturels et artistiques sénégalais une meilleure maîtrise des outils technologiques et des services Web existants, Trias Culture va organiser une session de formation dénommée Trias Numerika. Ainsi de juin à décembre 2012, six sessions de formation sont prévues avec des cours d’initiation à l’informatique, la messagerie électronique, la photo et la vidéo et la vidéo pour le web, les réseaux sociaux, le commerce en ligne, le droit d’auteur entre autres. « Les contenus du programme portent sur différents thèmes, tels que : la maîtrise des outils informatiques, une optimisation des recherches sur Internet, la création et la gestion d’une galerie en ligne pour les artistes, etc. », nous apprend un document émanant de Trias Culture.

« Ceci est un moyen d’élargir leur savoir et leurs capacités créatives et de renforcer leur assise professionnelle dans une réalité de plus en plus technologique », nous apprend-on. Le projet propose une gamme d’activités à travers ce programme de formation spécialisé dont l’objectif est double. Selon une note émanant de Trias Culture, il va faciliter « l’accès au savoir et la création d’espaces physiques de rencontres et d’échanges ». Ce projet va engager 15 artistes et promoteurs culturels familiarisés ou non avec l’usage de l’ordinateur et des services web dans chaque session qui va durer 70 heures.

Il faut signaler que ce projet est rendu possible par l’appui de l’Agence Internationale de Coopération Espagnole (AECID), en partenariat avec Jokkolabs, le Campus numérique francophone (CNF), l’Agence universitaire de la Francophonie (UAF) de Dakar et différentes entités culturelles du pays, tels que le Centre Culturel Régional Blaise Senghor et d’autres différentes entités locales.

Chérif Faye

(Source : Sud Quotidien, 30 mai 2012)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)