twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Programme BUNTU TEKI : Tigo s’investit dans l’entrepreneuriat des jeunes

lundi 4 mai 2015

Dans le cadre du programme BUNTUTEKI, CTIC Dakar et Tigo Sénégal ont noué une convention de partenariat d’une durée de 9 mois. La cérémonie de signature de cette convention a eu lieu le 30 avril dernier à la toute nouvelle Agence Tigo des Almadies. Les 17 candidats retenus ont participé à cet événement qui annonçait le début de cet accompagnement, une occasion pour ces derniers de présenter au public leurs projets.

Le programme BuntuTeki participe à la promotion de l’entrepreneuriat TIC et encourage la création d’entreprises innovantes. Aussi, il a pour but d’identifier et d’accompagner des projets d’entreprises TIC à fort impact social, de faciliter l’accès aux marchés et aux financements et enfin de construire des entreprises viables et faire grandir des leaders.

« Après un appel à projets ouvert à tout le Sénégal, 51 candidatures ont été reçues. Suite à une session d’informations, une audition avec l’équipe de Ctic Dakar, et une présentation devant le jury composé de Tigo et de l’Adepme, 17 projets technologiques innovants ont été sélectionnés. Et pour ces candidats on se donne 6 mois pour réaliser leurs rêves » a expliqué Eve Sow Ebion, Responsable Communication et Evénementiel à CTIC Dakar.

Les candidats retenus vont bénéficier entre autres de formations intensives en Technologie, business & design, de Coaching en Business Développement, Comptabilité, Gestion RH. Mais aussi de visites et d’immersion en entreprises.Ils vont prendre part aux différents évènements de CTIC Dakar et réseauter avec la communauté Tech et les professionnels de divers secteurs d’activité.

Le soutien de Tigo Sénégal se situe à deux niveaux. Il s’agit dans un premier temps d’un renforcement des capacités à travers des formations techniques et des services de mentoring aux porteurs de projets bénéficiant du programme. Puis dans un second temps, une bourse d’amorçage sera destinée aux porteurs de projets les plus impliqués. Selon Samba Koita CTO de Tigo, « C’est extrêmement important d’avoir ce type de partenariat avec CTIC Dakar. Tigo Sénégal a toujours œuvré pour la formation des jeunes, aujourd’hui nous passons à une étape supérieure en soutenant l’entrepreneuriat ».

En appuyant le programme BUNTUTEKI de CTIC Dakar, Tigo Sénégal apporte son soutien aux entreprises sélectionnées pour ce programme. Tigo Sénégal, qui ne cesse de promouvoir et de faire vivre le digital life style, en signant ce partenariat contribue non seulement au développement du secteur des TIC mais aussi à celui du Sénégal. Cette initiative vient à son heure dans la mesure où le souci de Tigo Sénégal a toujours été de participer à la baisse du taux de chômage chez les jeunes.

Le domaine des TIC est en plein essor à l’image de la créativité des jeunes entrepreneurs. C’est dans ce sens que Tigo Sénégal apporte sa contribution à ce secteur qui est un véritable vecteur de développement socio-économique.

(Source : Dakar Actu, 3 mai 2015)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)