twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Progiciel français de comptabilité publique : Aster affine le contrôle du budget

samedi 23 octobre 2004

Aster est un progiciel de comptabilité publique conçu pour permettre au service du trésor de suivre la gestion de la loi des finances et du budget dans son intégralité. Des dotations de crédits votées par l’Assemblée nationale jusqu’à leur exécution par les payements ou par les recettes recouvrés par les comptables du trésor, pourront ainsi être comptabilisées.

Ce progiciel communicant va aussi permettre une connexion avec tous les autres progiciels qui existent déjà dans le pays. Il offre des fonctionnalités qui permettent d’améliorer le contrôle de l’exécution budgétaire. Il sera facile d’enregistrer rapidement l’information et de la restituer rapidement à l’ensemble des acteurs du système financier que sont la Cour des comptes, l’Assemblée nationale et les services administratifs qui veulent en disposer. Les avantages d’un tel système reposent dans la rapidité et la sécurité des données qui vont être mises à la disposition des services. Le système utilisé va permettre de paramétrer les écritures comptables pour éviter des erreurs.

L’introduction de ce nouveau système ne signifie pas pour autant, selon les promoteurs, que les progiciels utilisés jusqu’ici n’étaient pas fiables mais, en fait, que ce système va permettre tout juste de moderniser les données budgétaires de l’Etat. Kali Sarr, coordonnateur national du projet Aster précise : « L’informatique étant un domaine qui évolue, nous voulons nous adapter aux avancées informatiques. L’objectif est d’améliorer la gestion financière du ministère de l’Economie et des Finances et d’avoir la possibilité d’élaborer à temps réel, le compte général de l’administration des finances qui est un élément très important du projet des lois et règlements. »

La convention de cession et d’assistance signée hier entre la France et le Sénégal, comporte la mise à disposition à titre gratuit du progiciel aster. A cela il faut ajouter un dispositif d’assistance à plusieurs niveaux, concernant la formation de l’équipe sénégalaise en charge de son installation, son adaptation aux procédures nationales, son paramétrage et le développement des applications permettant l’établissement d’interfaces avec les autres systèmes périphériques du ministère de l’Economie et des Finances concernant la gestion de la dépense, de la dette et des recettes.

Le projet est un appui du Fonds de solidarité prioritaire du ministère français des Affaires étrangères. Le montant s’élève à 915 mille euros et il fait partie d’un programme d’aide budgétaire global de deux millions d’euros pour l’appui au programme de réformes budgétaires et financières dans la mise en œuvre du Dsrp (Document de stratégie de réduction de la pauvreté). La mise en œuvre du progiciel aster est prévue pour dans deux ans.

Amadou M. NDIAYE

(Source : Le Quotidien->http://www.lequotidien.sn/], 23 octobre 2004)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)