twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Prison Fort B de Hann : Plaidoyer pour connecter les jeunes détenus mineurs aux Tic

vendredi 28 décembre 2012

Connecter les jeunes détenus mineurs aux Technologies de l’information et de la Communication : c’est ce que veulent les responsables de la prison Ford B de Hann. Ils ont exprimé leur plaidoyer hier lors d’une journée de solidarité co-organisée par Hommage services communication et la Miss Africité.

Les jeunes détenus mineurs de la prison de Hann ont eu droit hier à une journée de solidarité. Ils ont reçu la visite d’associations évoluant dans le social dont Sunucause (association web humanitaire), le Fonds de Solidarité National sous la tutelle de Monsieur Cisse représentant du cabinet du président de la République et de l’association Inond’ Action de Serigne Mansour Sy Djamil et Ci Biti Dakar Air libre de Mme Lasort Huguette. Les jeunes prisonniers ont reçu entre autre des lots d’habits, des matelas et produits phytosanitaires …

Une occasion pour les responsables de la prison d’exprimer leurs besoins. Ainsi donc, lors d’une rencontre avec le directeur de la Prison, Saliou Faye, l’éducateur spécialisé de la prison qui joue le rôle de relais entre les enfants mineurs et les parents, a exprimé son vœu de voir les jeunes détenus connectés aux Tic dans la mesure où la prison n’est pas bien outillée. La prison de Ford B n’a même pas de bibliothèque digne de ce nom, en plus, du nombre important de détenus qui évolue chaque jour rendant les choses plus difficiles. Prenant la parole, Saliou Faye a demandé à l’association Sunucause de mettre en place en faveur de la prison un site internet.

« La vie en prison est extrêmement dure pour les enfants. Nous n’avons pas les moyens nécessaires pour satisfaire la demande. C’est pourquoi nous nous appuyons sur des partenaires comme vous pour aider les mineurs. Nous voulons un soutien fort pour faire sourire les enfants. Nous ne refusons rien du tout. Nous voudrions avec Sunucause la création d’un site internet pour que les enfants détenus puissent se connecter et être au diapason des tic », dit-il.Selon le Directeur de la prison, cela permettra aux jeunes détenus de pouvoir apprendre beaucoup de chose durant les heures de pause.Très sensible à la demande, l’association Sunucause s’est engagée à mettre en place un site internet pour la prison, mais également de fournir des CD pédagogiques comme Wikipédia et un ordinateur pour l’administration.

Un geste très apprécié par les responsables qui ont vivement remercié les différentes associations venues pour la cause.

La prison Ford B de Hann est la seule prison au Sénégal qui prend en charge les enfants détenus mineurs âgés entre 12 et 18 ans. La durée moyenne de détention est de deux mois, selon le DG. Ce sont en général des enfants qu’on arrête pour des actes de vagabondage, de vol et souvent pour meurtre.

(Source : Seneweb, 28 décembre 2012)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)