twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Prévention des maladies et gestion des urgences : La Sonatel met des Sms à la disposition du ministère de la Santé

mardi 13 mai 2014

Pour sensibiliser les populations sur les risques des maladies et la gestion des urgences, la Sonatel a mis à la disposition du ministère de la Santé des Sms gratuits. Les deux parties ont signé hier un accord cadre de partenariat qui permettra aux populations de recevoir deux fois dans le mois des sms axés sur un thème de la santé.Dans le cadre de sa Responsabilité sociétale d’entreprise (Rse), la Sonatel et le ministère de la Santé et de l’Action sociale ont signé hier un accord cadre de partenariat. Selon les deux parties, le but est d’améliorer les moyens de communication des services de santé, notamment en matière de sensibilisation des populations, de la prévention des risques de maladies et de la gestion des urgences.

Avec ce partenariat, souligne le Professeur Awa Marie Coll Seck, la Sonatel donne la possibilité au secteur de la santé d’envoyer gratuitement deux Sms de prévention par mois et par abonné jusqu’en fin 2015. Ces messages permettront au ministère de la Santé de sensibiliser les populations sur des maladies comme le diabète, l’hypertension artérielle, les maladies rénales, le paludisme, le Vih/Sida, les cancers, mais aussi la nécessité de pratiquer une activité sportive. Le ministre de la Santé a remercié la Sonatel pour ce soutien. « Nous avons vécu dernièrement, avec l’apparition dans la sous-région de l’épidémie du virus Ebola, une situation qui a mis en évidence la nécessité de communiquer vite et efficacement », a indiqué Mme le ministre.

Le directeur générale de la Sonatel, Alioune Ndiaye, est fier de travailler avec les autorités sanitaires pour prévenir les maladies à travers l’information et la sensibilisation. Il a rappelé que « ce n’est pas la première collaboration du genre entre les deux structures. En effet, le mémorable premier téléthon au Sénégal contre le paludisme revient souvent dans la bouche des populations et acteurs de la Santé comme une opération réussie ». Pour cet accord cadre, il s’agit, selon Alioune Ndiaye, d’accroître les moyens de communication des services de santé du Sénégal, notamment en matière de sensibilisation des populations pour ce qui concerne la prévention des risques de maladies et la réactivité face aux urgences médicales. Le directeur général de la Sonatel est revenu sur l’appui que la Sonatel a accordé au secteur de la santé ces dernières années. Il a cité, entre autres, l’équipement des structures de santé en moyens d’intervention, la modernisation, le renforcement du plateau médical. L’entreprise est disposée à accompagner le ministère de la Santé, surtout pour ce qui concerne le financement de la Couverture maladie universelle (Cmu).

Eugène Kaly

(Source : Le Soleil, 13 mai 2014)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)