twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

PressAfrik "victime" d’une attaque informatique

jeudi 20 juin 2019

Le journal en ligne PressAfrik.com affirme avoir été victime, jeudi, d’une attaque informatique qui a affecté son fonctionnement.

"Le journal en ligne PressAfrik.com est inaccessible depuis plus de trois tours d’horloge. Après une petite enquête, il s’est avéré que le site a fait l’objet d’une grave attaque qui a même affecté l’accès au backoffice", indique un communiqué transmis à l’APS.

"Bizarrement l’incident s’est produit juste quelques minutes après la publication des discussions que nous avons eues avec des confrères de BBC qui nous ont accordé des confidences sur l’enquête", ajoute la même source.

Le communiqué souligne que "cette attaque a complètement paralysé le fonctionnement de la rédaction".

PressAfrik dit prendre "à témoin l’opinion et interpelle directement le Synpics, le réseau des blogueurs, l’Association des éditeurs de la presse en ligne et le Conseil des diffuseurs et editeurs de presse du Sénégal (CDEPS) mais surtout l’Etat du Sénégal qui est garant de la sécurité des personnes et des biens sur l’étendue du territoire national".

Dans un communiqué, le Conseil des éditeurs et diffuseurs de presse du Sénégal (CDEPS) s’est dit "consterné" par cette attaque, déplorant "une action malveillante qui visait spécialement pressafrik.com".

"Dans le contexte médiatique, actuellement très tendu, cela suscite des inquiétudes quant à la liberté de la presse au Sénégal", selon le CDEPS qui "en appelle à la vigilance de tous les acteurs des médias, des citoyens et de l’État du Sénégal pour que la liberté de la presse et la liberté d’expression puissent être garanties au Sénégal conformément à la Constitution du Sénégal".

(Source : APS, 20 juin 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)