twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Présentation du plan directeur informatique (2015-2018) du ministère de la santé : Vers une harmonisation des données

jeudi 15 octobre 2015

Le ministère de la santé et de l’action sociale (Msas) a présenté hier, mercredi 14 octobre, son plan directeur informatique pour la période 2015-2018.

Un plan qui vise l’amélioration et l’optimisation de tous les moyens techniques et logistiques nécessaires à une harmonisation des rapports entre les professionnels de la santé. Ce, pour un service public plus performant et plus efficace.

Pour rendre plus performant le système informatique du ministère de la santé et de l’action sociale, un plan directeur informatique (Pdi) pour 2015-2018 a été lancé hier, mercredi 14 octobre à Dakar, par la cellule informatique dudit ministère.

Pour le chef de ce département, Aissatou Sall Fall : « il (Pdi) nous permettra, nous qui avons la mission et la charge de cette informatique, d’assurer la cohérence entre la stratégie et la finalité des besoins exprimés par les centres de responsabilités et les établissements de santé, en adéquation avec les capacités financières qui lui sont allouées ».

Ainsi, faisant l’état des lieux de ce secteur sur l’étendue du territoire national, Mme Fall a laissé entendre que pour couvrir un même besoin, des logiciels différents ont été acquis par les centres de responsabilités, les hôpitaux et les programmes de santé, chacun choisissant l’application lui paraissant la mieux adaptées à ses besoins.

Les applications acquises ne sont que rarement interfacées avec les applications de gestion. Ce qui implique une nouvelle saisie d’informations, mais avec un identifiant différent qui ne permet pas une vision cohérente et complète des informations liées à un patient ou à un programme de santé.

Un constat qui, selon elle, contribue à rendre difficile l’accès à des informations fiables. Ainsi a-t-elle déduit, « ce nouveau plan directeur informatique va pallier tous les manquements constatés sur le terrain.

Le (Pdi) doit nous fournir tous les moyens directs et indirects pour améliorer durablement et profondément nos performances et nous aider à définir des stratégies adaptées pour répondre rapidement aux évolutions des problématiques de santé ».

Sur le volet maintenance des équipements et l’archivage électronique des documents, Mme Falla rassuré qu’ils constituent « des actions prioritaires du plan directeur informatique ».

Le directeur général adjoint de l’agence de l’informatique de l’Etat (Adie), Sada Wone a témoigné toute la disponibilité de son département à accompagner la cellule informatique du (Msas).

« Le document est dynamique et va évoluer en fonction des besoins. Nous allons voir ensemble, faire le point pour voir s’il y a des modifications à apporter.

Nous allons nous impliquer d’avantage pour y apporter notre contribution dans tous les domaines », a déclaré M. Wone.

Et le secrétaire général du ministère de la santé Ibrahima Wone de renchérir : « le ministère manifeste à travers ce plan directeur, sa volonté de placer l’informatique au cœur des efforts de l’Etat. C’est une nécessité pour avoir une politique globale et cohérente d’informatisation ».

Denise Zarour Medang

(Source : Sud Quotidien, 15 octobre 2015)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 141 900 abonnés Internet

  • 12 848 086 abonnés 2G+3G+4G (97,77%)
    • 2G : 27,55%
    • 3G : 46,81%
    • 4G : 25,65%
  • 163 820 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 126 486 clés et box Internet (0,96%)
  • 3 508 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,27%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 540

- Taux de pénétration des services Internet : 81,08%

(ARTP, 30 juin 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 216 286 abonnés
- 175 400 résidentiels (81,10%)
- 40 886 professionnels (18,90%)
- Taux de pénétration : 1,33%

(ARTP, 30 juin 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 17 728 844 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)