twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Première édition de la Conférence d’Afrique Francophone sur les Données Ouvertes

lundi 29 mai 2017

Du 1er au 3 Juin 2017 prochain, se tiendra à Ouagadougou la première édition de la Conférence d’Afrique Francophone sur les Données Ouvertes (CAFDO 2017) en présence de plusieurs intervenants de renommées mondiales en matière de données ouvertes.

Conscient que les données ouvertes représentent un enjeu considérable pour les pays d’Afrique Francophone, le Burkina Faso, à travers le Ministère du Développement de l’Economie Numérique et des Postes a bien voulu accueillir cette première édition sur son sol.

Cette rencontre vise à renforcer la communauté des acteurs des données ouvertes en Afrique Francophone et créer un cadre favorable à la création de compétences à même d’appuyer le développement durable via la donnée. Durant trois jours les acteurs d’Afrique Francophone auront l’opportunité de :

  • Partager leurs expériences en matière de données ouvertes ;
  • Construire un plan d’actions pour le développement des données ouvertes dans les pays des participants ;
  • Construire un réseau de leaders en données ouvertes ;
  • Identifier et démarrer des projets concrets en matière de données ouvertes répondant aux priorités de pays participants.

Il faut noter que l’Open Data ou Donnée Ouverte, est un mouvement qui encourage l’ouverture et la réutilisation des données non sensible dans l’objectif de contribuer à la transparence et la redevabilité dans la gestion des biens publics, encourager la participation citoyenne dans les processus de gestions, favoriser la création de services à valeur ajoutée pour les citoyens, faciliter le développement des affaires et enfin de contribuer au renforcement de la démocratie.

La conférence connaîtra plusieurs sessions et un datacamp qui permettra aux participants de travailler en groupe sur des projets qu’ils auront eux-même proposés. Si vous avez une proposition de projet, vous pouvez l’ajouter ici. Vous pouvez également ajouter tout jeu de données d’intérêt pour votre pays ou un autre pays d’Afrique francophone ici. N’hésitez pas à visiter le wiki pour plus de détails.

Plus d’informations : http://www.cafdo.org/

(Source : Bog de Cyriac Gbogou, 29 mai 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)