twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Pour le désenclavement numérique des territoires : 45 « Maisons du citoyen » seront érigées à travers le pays

samedi 13 avril 2019

En vue de permettre aux citoyens d’avoir un accès plus facile aux services de l’Admi­nis­tration via le numérique, le chef de l’Etat Macky Sall a décidé de la construction d’une « Maison du citoyen » dans chaque département. Ce qui par ailleurs va favoriser l’accès au numérique à tous et pour tous les usages.

Dans le cadre de la mise en œuvre du concept « Smart territoire », l’Agence de l’informatique de l’Etat (Adie) a prévu de construire 45 « Maisons du citoyen » à travers le pays, à raison d’une maison par département. Dans la phase pilote, il est prévu l’érection de 5 « Maisons du citoyen » à Louga, Saint-Louis, Thiès, Kaolack et Fatick et qui vont ouvrir en octobre prochain. Selon le secrétaire général de l’Adie qui a séjourné hier dans la capitale du Sine en vue de partager sur ledit concept avec les autorités administratives, les collectivités territoriales, les services techniques déconcentrés entre autres, la « Maison du citoyen » est une maison de service public qui, via le numérique, va permettre aux citoyens d’accéder plus facilement aux services de l’Administration.

Le concept « Smart territoire », à en croire toujours Alioune Badara Diop, est une des cinq composantes du projet dénommé « Smart Senegal » (Sénégal intelligent), initié par le chef de l’Etat Macky Sall, en partenariat avec la coopération chinoise, en vue de démocratiser l’accès au numérique à tous et pour tous les usages. « La première composante de Smart Senegal renvoie aux villes sûres et prévoit un dispositif de vidéo surveillance qui sera installé sur l’ensemble du territoire national. Le deuxième volet porte sur le Smart education qui doit permettre d’améliorer la connectivité des universités pour que les enseignants puissent davantage donner des cours à distance et renforcer les capacités des étudiants, mais également au niveau des écoles où seront créées des smart classes qui permettront aux élèves de recevoir un enseignement de qualité dans des classes équipées et très modernes », a renseigné M. Diop. Avant de poursuivre : « Le troisième volet porte sur l’accès aux câbles sous-marins parce que vous savez que le Sénégal, dans le cadre de la recherche de ce que l’on appelle la souveraineté numérique, voudrait accéder aux câbles sous-marins pour améliorer la connectivité sur le territoire national. Le quatrième point porte sur les wifi publics qui permettront de poser des wifi dans un certain nombre d’endroits dans des conditions déterminées en respectant la réglementation en vigueur dans ce secteur », a-t-il fait savoir.

Revenant sur l’objet de la rencontre, Alioune Badara Diop a indiqué que la démarche visait à présenter le projet aux acteurs cités ci-dessus pour avoir leur soutien, leur implication, leurs orientations afin de définir ensemble le contenu de la « Maison du citoyen », son modèle de gestion, de gouvernance, de pérennisation et son modèle économique.

Pour sa part, le gouverneur Gorgui Mbaye qui s’est beaucoup réjoui de ce projet a, entre autres, promis de mettre en place dans les meilleurs délais un comité de pilotage qui devra être doté de moyens conséquents. De plus, il a suggéré que dans le cadre du benchmarking, des gens puissent être envoyés au Cap-Vert ou au Rwanda pour s’inspirer de l’expérience similaire qui est en train d’être mise en œuvre dans ces pays partenaires.

Dioumacor Ndong

(Source : Le Quotidien,13 avril 2019)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)