twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Pour Cyriaque D. Kouma, le Gabon reste et demeure le premier point d’échange Internet de l’Afrique centrale

mercredi 24 mai 2017

Le directeur général de la Promotion de l’économie numérique du ministère gabonais de l’Economie numérique, de la Communication, de la Culture et des Arts est formel : Le point d’échange Internet du Gabon (GAB-IX) demeure le premier point d’échange régional (RIXP) de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC).

Cyriaque Didier Kouma (Photo) constate en effet que depuis quelques jours des rumeurs persistantes font état de ce que le Gabon aurait perdu son point d’échange au profit de la République du Congo. Des rumeurs reprises avec des propos de « l’Union africaine abusivement citée », dit-il.

« Aussi le ministère de l’Economie numérique, de la Communication, de la Culture et des Arts rassure-t-il à l’opinion nationale et internationale, après vérification auprès de l’Union africaine que le point d’échange Internet du Gabon (GAB-IX) reste bien le premier le premier point d’échange de la CEEAC », affirme le DG de la Promotion de l’économie numérique, Cyriaque Didier Kouma.

Le Congo a en effet signé avec l’UA un accord pour que son CGIX soit également un point d’échange internet sous régional. Le Congo est donc considéré comme le second point d’échange sous régional de l’Afrique centrale. « L’Afrique centrale disposera désormais de deux point d’échange Internet. Ce qui n’enlève en rien au Gabon son point d’échange régional ou encore son statut de premier point d’échange Internet de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) », explique un cadre du ministère gabonais en charge de l’Economie numérique.

(Source : TIC Mag, 24 mai 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)