twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Plateforme de commerce électronique : Vers la création d’une radio des affaires

vendredi 15 octobre 2010

La Fondation Trade Point Sénégal (Tps), a ouvert hier, jeudi 14 octobre à Dakar, un atelier de formation de deux jours sur le renforcement et le développement des capacités destinés aux animateurs des Chambres de Commerce. A cette occasion l’administrateur de Tps a annoncé un projet de création d’une radio des affaires

Renforcer les capacités des animateurs des chambres de commerce du Sénégal en matière de commerce électronique et en création de sites commerciales, tel est l’objectif du séminaire de deux jours organisé par Trade Point Sénégal.

Cet atelier de formation rentre dans le cadre du Programme de Renforcement des Capacités commerciales(Prdcc), financé par l’Union Européenne. L’objectif recherché à travers cette formation, destinée aux animateurs des Chambres de commerce venus de quatorze régions du Sénégal, est de les permettre d’aider les entreprises à installer des sites commerciales. C’est ainsi que l’administrateur de Tps, Mor Talla Diouck, a soutenu que : « la plateforme regroupe un ensemble de services performants pour le renforcement des capacités commerciales ».

C’est dans ce sens qu’un certain nombre de modules seront développés lors de ce séminaire et approfondis à travers la tournée nationale, a laissé entendre M. Diouck. L’administrateur de Trade Point Sénégal a aussi fait mention dans son discours de présentation, d’un projet de création d’une radio des affaires, spécialisée dans le traitement des informations commerciales et économiques en faisant un focus sur les Chambres de Commerce. Dans le Cadre de ce projet, M. Diouck informe qu’ils ont déjà les fréquences à Dakar, Ziguinchor, Thiès et Kédougou .Et d’ajouter : « ces radios vont commencer à émettre d’ici la fin de l’année et elles mettront l’accent sur la thématique du commerce et des informations économiques ». Ce projet est financé à moitié par l’Etat et l’autre partie par les bailleurs de fonds, à en croire M. Diouck.

Par ailleurs l’animateur principal de l’atelier, Lamine Traoré, a mis l’accent dans sa présentation sur les différents modules. C’est ainsi qu’il a évoqué « les appels d’offres, le commerce électronique, bourse de transport, annuaires des entreprises et la gestion des portails ».

Concernant la Bourse de transport, elle permet aux opérateurs et affréteurs de chaque région de s’enregistrer dans la plateforme et de déclarer ses services et trajets qu’ils effectuent et le type de marchandise qu’ils transportent, selon M. Traoré.

Pour ce qui de l’annuaire des entreprises, M. Traoré a ajouté qu’il permettra aux entreprises et opérateurs économiques d’être plus visible et mieux référencés dans une base de donnés centrales.

Cheikh Ndong

(Source : Sud Quotidien, 14 octobre 2010)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)