twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Plan national de géomatique : Le Sénégal se dote d’un nouvel outil d’aide à la décision

jeudi 18 octobre 2012

En procédant hier au lancement du Plan national de la géomatique (Png). La cérémonie a été une occasion, pour le directeur général de l’Agence de développement de l’informatique de l’Etat (Adie), Khassoum Wone, de revenir sur la pertinence d’un tel outil : aider les décideurs à disposer, en temps réel, d’une masse critique de données spatiales.

Grâce à l’appui de la l’Agence de coopération canadienne (Acdi) à hauteur de 4 milliards de FCfa, le Sénégal vient de se doter d’une infrastructure de données géographiques capable de faire tous les travaux relatifs à la cartographie et à la télédétection, entre autres composantes appliquées à la géomatique. Pour généraliser ce nouveau dispositif sur l’étendue du territoire national et dans les rouages de l’administration, le gouvernement a procédé hier, à Dakar, de façon officielle, au lancement du Plan national de la géomatique (Png).

La cérémonie était présidée par le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Omar Guèye.

Il était entouré du ministre de l’Ecologie et de la protection de la nature, Aly Aïdar et du ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la formation professionnelle, Aly Coto Ndiaye.

Cette occasion a été saisie par les autorités et les initiateurs du projet de lever le coin du voile sur la pertinence d’un tel outil dans la gouvernance des affaires dans un pays comme le nôtre.

En effet, selon le directeur général de l’agence de développement de l’informatique de l’Etat (Adie) et président du Groupe interinstitutionnel de concertation et de coordination (Gicc), Khassoum Wone, avec ce nouveau plan national de géomatique, l’Etat du Sénégal vient ainsi de disposer d’un outil performant capable de lui fournir, en temps réel, des informations sur les données spatiales et d’apporter des réponses structurelles sur certaines questions comme les catastrophes naturelles ( inondations et feux de brousse).

Assurer la télédétection dans les eaux et les forêts

Outre l’alerte précoce, le Plan national de géomatique permettra également de contribuer à la gestion optimale des ressources naturelles et humaines et de rendre plus facile la prise de décision, a indiqué M. Wone. L’Etat a fini de sélectionner trois projets géomatiques.

Selon les indications du président du Gicc, il s’agit de la cartographie informatisée des infrastructures sociales de base pour identifier les zones biens fournies et réorienter les investissements, de la mise en place d’une base de données partagées des réseaux dans toutes les sphères de l’Etat et le zonage des terres agricoles afin d’identifier les plus fertiles et de prendre des mesures pour valoriser celles envahies par le sel. Appliquée déjà au ministère de l’Ecologie et de la protection de la nature, la géomatique a permis d’assurer la télédétection des bateaux dans les eaux du Sénégal et de localiser, en temps réel, les feux de brousse et la logistique mobile des Eaux et forêt, renseigne le ministre de tutelle, Aly Aïdar. Son collègue de l’Hydraulique et de l’Assainissement compte mettre à profit ce levier pour prévenir et lutter contre les inondations au Sénégal.

Seydou Prosper Sadio

(Source : Le Soleil, 17 octobre 2012)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)