twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Piraterie et trafic de réseau de télécoms à Diourbel : 6 personnes écrouées, un important matériel saisi

samedi 22 mai 2010

Depuis hier, six personnes poursuivies pour piraterie et trafic de réseau de télécommunications dorment à la Maison d’arrêt de Diourbel suite à une double plainte déposée par la société Canal plus horizons et la station régionale de Walfadjri, auprès du procureur de la République près le Tribunal régional de Diourbel. A Canal plus horizons, la décision a été prise après constat qu’une concurrence déloyale leur était opposée par des personnes qui avaient trouvé le malin plaisir à remettre le signal qu’elles avaient acquis auprès de la multinationale de communications à d’autres personnes moyennant un paiement mensuel de 3 000 francs après avoir déboursé 10 000 francs, ce qui est appelé dans le jargon « achat de fil pour branchement au câble ». C’est ainsi, constatant que les abonnements se faisaient rares et que dans la quasi-totalité des foyers de la capitale du Baol, il y avait le signal des chaînes de télé diffusées par Canal plus horizons, une plainte contre X fut déposée depuis le mois d’avril auprès du procureur. Concomitamment, les services d’un huissier ont été requis. Après enquête, les gendarmes ont pu mettre la main sur un important lot de matériels composé de 23 antennes paraboliques, 63 décodeurs et 6 amplificateurs d’image de haute intensité. C’est ainsi que 6 personnes ont été placées sous mandat de dépôt depuis jeudi à 18h 30mn.

Du côté de Walfadjri, le chef de la station renseigne : « Nous demandons simplement à ceux qui souhaitent exploiter notre signal de se faire connaître et ensuite, un agrément leur est délivré. Sur chaque client, ils ristournent à notre structure 500 francs et eux, ils en gagnent 2 500 francs parce que notre politique, c’est que les populations puissent accéder aux programmes de Wal-fadjri. »

Boucar Aliou Diallo

(Source : Le Quotidien, 22 mai 2010)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)