twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Piratage informatique : Le Sénégal dans le peloton de tête, derrière le Cameroun

mercredi 19 mai 2010

Le piratage semble être propre à la société sénégalaise. Pour preuve, dans le domaine de l’Informatique qui n’a pas été laissé en rade, notre pays se dispute la première place en la matière avec le Cameroun.

Avec un taux de 78 %, le Sénégal est le deuxième pays d’Afrique de l’Ouest et du centre, derrière le Cameroun avec 83%, en matière de piratage informatique, quand bien même ce chiffre qui était de l’ordre de 82 % en 2005 a connu une légère baisse de 4 %. ‘Un taux qui dépasse largement celui de la moyenne mondiale évaluée à 42 % et qui remettrait en cause la communication de l’Etat, le rôle qu’il joue pour le renforcement de l’information sur la pénalité de ce fléau’, a déclaré hier Ibrahim Youssry, directeur général de Microsoft Afrique de l’Ouest et du Centre. Il s’exprimait au cours du lancement de la nouvelle gamme de produits Microsoft que sont Microsoft Office 2010, Microsoft SharePoint 2010, ainsi que Microsoft Visio 2010 et Microsoft Project 2010.

Une nouvelle vague qui s’étend du Pc au navigateur Web, en passant par le téléphone portable, et qui dynamise l’efficacité et la communication des utilisateurs en entreprise. La conséquence de ce piratage informatique est que les entreprises sénégalaises n’ont qu’un taux d’appropriation des produits Microsoft de 22 %. Ce qui, aux yeux du directeur général de Microsoft en Afrique de l’Ouest et du Centre, est très insuffisant ‘puisque le Sénégal est le pays de la zone le mieux loti en informatique, de par l’accessibilité des coûts, de son évolution dans ce domaine, etc.’ Selon M. M. Youssry, ‘il faut améliorer la communication de l’Etat, le rôle qu’il joue pour renforcer l’information sur les pénalités de ce fléau de piratage. Cela handicape particulièrement la société sénégalaise, car pour chaque dollar pour Microsoft, sept francs vont aux partenaires qui sont entre autres que Cfao, Arc Informatique etc. Si on ne réduit pas le piratage, ce sont les sociétés et l’ensemble des réseaux qui travaillent sur la solution informatique qui sont menacés dans le moyen terme’, prévient-il.

Revenant à la nouvelle gamme des produits Microsoft qui marquent, selon lui, un tournant majeur pour les entreprises du monde entier, Ibrahim Youssry souligne que plus 90 millions d’entreprises peuvent désormais déployer la suite 2010, afin d’améliorer l’efficacité individuelle et collective de leurs équipes et bénéficier d’un meilleur retour sur leurs investissements logiciels.

‘Office 2010 et SharrePoint 2010 ouvrent un nouvel élan aux entreprises du monde dans leur utilisation de la puissance informatique pour réaliser des économies, innover et croître. Cette nouvelle ère de productivité va aider chacun d’entre nous à travailler plus vite et dans de meilleures conditions, n’importe où et à partir de n’importe quel appareil’, explique le Dg de Microsoft en Afrique de l’Ouest et du Centre ajoutant qu’Office 2010 et ses produits connexes sont disponibles dans quatorze langues et comptent s’élargir prochainement à quatre-vingt dix-sept autres.

Abdoulaye Sidy

(Source : Wal Fadjri, 19 mai 2010)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)