twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Permis biométriques et plaques d’immatriculation sécurisée : Un soumissionnaire dénonce une « infraction » dans l’attribution provisoire

mardi 26 juillet 2016

Sitôt annoncé dans la livraison du quotidien « Le Soleil » du lundi 25 juillet 2016, l’Avis d’attribution provisoire de la concession pour la production et la gestion des titres de transports routiers biométriques sécurisés ainsi que la production et la pose de plaques d’immatriculation sécurisée favorable au groupement conduit par l’entreprise française GEMALTO est déjà contesté. La suite de l’appel d’offre lancé par le ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, « ne fait pas rire de Dakar à Bruxelles en passant par Rabat », relève une source à iGFM signifiant que le tableau fixant les exigences et demandes, tel que décliné par le dossier d’appel d’offre du ministère, n’a pas été respecté.

Selon la source, Le candidat/groupement était tenu de se conformer aux exigences obligatoires du cahier de charges.

Ce qui n’a pas été fait par l’attributaire qui n’a pas répondu à une « exigence obligatoire ».

Sur la liste des nombreuses exigences obligatoires il y a celle de la fourniture des échantillons des plaques d’immatriculation. Et bien, il se trouve que l’attributaire n’a pas respecté cette exigence obligatoire, nous dit la source, expliquant : « mieux, cela a été relevée pourtant dans le procès verbal ». La source de poursuivre : « Il est incompréhensible que des soumissionnaires aient été disqualifiés pour non respect des clauses obligatoires du cahier de charge et que l’attributaire puisse échapper à cette règle « . Nous y reviendrons.

Charles Faye

(Source : L’Observateur, 26 juillet 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)