twitter facebook rss

Ressources

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

‘Pay As You Go’ Osons décentraliser la prospérité vers nos populations rurales !

mardi 22 mai 2018

Ministre des Postes et de l’Economie Numérique du Togo, Cina Lawson donne la mesure des enjeux de la révolution numérique comme facteur d’accélération du changement en direction des populations rurales.

Si nous souhaitons réduire la pauvreté en Afrique subsaharienne, il nous faudra œuvrer pour que la croissance soit plus inclusive et plus partagée. Réduire la pauvreté passera forcément par le développement de nos populations rurales. Dans un contexte de raréfaction de l’aide au développement et alors même que les capacités de financements propres de nos Etats demeurent limitées, la question du financement des besoins en équipements de nos populations rurales est plus que jamais au cœur de nos politiques publiques.

Au Togo nous avons la conviction, qu’en nous appuyant sur la vulgarisation du mobile combinée aux évolutions technologiques et à l’émergence de ‘business models’ novateurs, qu’il est désormais possible d’équiper massivement les populations rurales grâce au PAYG.

Le ‘Pay As You Go’, ce modèle de financement qui s’appuie sur les ‘paiements mobiles’ et qui permet de fournir des équipements aux populations contre un paiement étalé dans le temps, est pour nous, l’outil qui permettra d’équiper massivement nos populations rurales en eau, en électricité, en postes de télévision ou encore en produits d’assurance, etc…

En offrant aux populations la possibilité d’acquérir des équipements avec des facilités de paiement échelonnées et réalisées par ‘Mobile Money’, le ‘Pay As You Go’ va beaucoup plus loin que la microfinance traditionnelle. L’existence d’un ‘collatéral’, dispense du besoin de garanties et le risque d’impayés est couvert par la possibilité qu’ont les acteurs de sécuriser l’actif financé en cas de non-paiement grâce aux fonctionnalités’ à distance.

Ce business model novateur, essentiellement utilisé par les sociétés de distribution de kits solaires en Afrique de l’Est, est un des moyens de mobiliser massivement des financements privés en faveur de l’équipement et du développement de nos zones rurales. Car, il est une évidence aujourd’hui que l’aide au développement ou les capitaux publics, ne suffiront pas à eux seuls à réaliser nos ambitions en faveur du monde rural. Il nous faut, en tant qu’Etat, favoriser l’environnement et les infrastructures nécessaires à ce mode de financement des équipements en direction de nos populations rurales.

C’est pourquoi, avec l’appui de nos partenaires techniques et financiers, le Togo a mis en place une plateforme nationale de financement en mode PAYG, ‘ToGoPay’. Cette plateforme, unique en son genre, aura vocation à devenir le Backbone’ numérique de l’offre ‘Pay As You Go’ au Togo. Cette plateforme incitera différents acteurs privés à proposer des équipements et des services à destination de nos populations rurales. Grâce à elle, nous pourrons donner accès durablement à l’eau potable, à l’électricité, grâce à une bonne gestion des infrastructures, les équiper en smartphones ou encore en ordinateurs et même leur fournir des produits financiers comme l’assurance.

Allumer l’électricité Ouverte et accessible à tout acteur privé désireux de proposer des produits et services à destination de nos populations rurales, ‘ToGoPay’ permettra ainsi de gérer à distance les équipements, d’avoir accès en un seul point à l’historique de crédit des populations rurales et de sécuriser les paiements des populations via ‘Mobile Money’. La plateforme centralisée permettra aux populations d’accéder aux produits offerts, quel que soit leur réseau de téléphonie mobile.

Le premier domaine d’application que nous expérimentons pour la plateforme ToGoPay, est celui de l’électrification rurale avec le lancement, en décembre 2017, de l’initiative présidentielle « Cizo » (« allumer » dans le dialecte guin). Avec ‘CIZO’, l’ambition du Chef de l’Etat, est d’électrifier 100 000 ménages ruraux d’ici 2020 et 300 000 d’ici 2022 grâce aux kits solaires individuels. Ainsi, 1,5 millions de togolais qui, dans les 5 années à venir, disposeront d’une électricité de qualité, disponible et à moindre coût et le taux d’électrification rurale passera de 6% à plus de 40%.

‘CIZO’ est entièrement opéré par le secteur privé et le rôle de l’Etat se limite à la mise en place des conditions favorables pour un exercice optimal de l’activité. Dans ce cadre, nous continuons d’œuvrer avec nos partenaires, sur un package d’incitations inédites qui iront de la mise à disposition d’un réseau logistique national aux subventions d’équipements à destination des populations les plus pauvres via un porte-monnaie électronique solaire abondé par l’Etat (à l’instar d’AgriPME). Près de 6 mois après le démarrage de ses activités, BBOOX, entreprise privée et l’un des leaders mondiaux dans l’électrification décentralisée, a déjà réussi à vendre un millier de solutions solaires.

Une productivité accrue En réalité, cet équipement, n’est que la première pierre de toute notre stratégie de développement en faveur de nos populations rurales. Les kits solaires, que nous souhaitons équiper de la technologie ‘machine-to-machine’, permettront de collecter de précieuses données qui favoriseront par la suite, le développement d’autres produits et services à destination de nos populations rurales. Par exemple en mettant un capteur dans le sol de l’exploitation agricole, relié au kit solaire domestique, nous sommes en mesure de collecter des données météo qui permettront d’offrir un accompagnement personnalisé à nos agriculteurs. Un kit solaire dans le foyer rural lui donnera accès à des équipements agricoles modernes comme des kits d’irrigation solaires et même petits tracteurs agricoles gérés en commun, toujours grâce à la connectivité machine to machine ; ils contribueront à accroître la productivité et les revenus.

En combinant sur une seule plateforme toutes ces informations relatives au financement des équipements en faveur de nos populations rurales, nous créerons ainsi un historique de crédit unique permettant de drainer encore plus de financements privés en faveur des populations rurales.

En définitive, le Togo entend mettre en place un bouquet d’équipements et de services pouvant être délivrés en un seul point, facilement finançable par des capitaux publics et privés et permettant ainsi d’améliorer durablement les conditions de vie. Grâce à la plateforme ToGoPay, nous serons à même de décentraliser la prospérité vers nos zones rurales.

Par Cina Lawson

(Source : TIC Mag, 22 mai 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)