twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Passation des marchés publics : Le système s’enrichit d’un site web

mercredi 19 mars 2008

La Direction centrale des marchés publics (Dcmp) a procédé hier, au lancement d’un portail dédié au système de passation des marchés publics. L’adresse dudit portail est : http://www.marchespublics.sn/.

Le ministre délégué chargé du Budget, Ibrahima Sarr, qui présidait la cérémonie de lancement du site, est d’avis que « ce portail permettra sans nul doute avec les outils de gestion à développer, de poursuivre l’objectif de transparence et d’information en temps réel sur les réalisations envisagées, les modes de passations, et les attributions entre autres informations disponibles ». Mieux, poursuit M. Sarr, « les données statistiques permettront également de mesurer, d’analyser et d’apprécier l’évolution de notre gestion en termes quantitatifs. Les plans de passation des marchés, les avis généraux de passation des marchés et le répertoire des marchés attribués permettra d’effectuer un suivi et une évaluation du système en termes de performance, de fiabilité, de transparence, d’équité et de bonne gouvernance ».

De son côté Maguette Kane Diop, directeur de la Direction centrale des marchés publics (Dcmp), laisse entendre que la fonctionnalité de ce portail électronique participera à informer les acteurs de la commande publique à temps, de faciliter les échanges entre la Dcmp, les autorités contractantes (Ac) d’une part ; et d’autre part, entre la Dcmp et l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp), à travers l’automatisation des procédures de passation des marchés.

Dans le contenu, le portail regroupe pour le moment, la publication des plans de passation des marchés et des avis généraux de quelques ministères, notamment celui de l’Economie et des Finances, celui des Infrastructures, entre autres.

Dialigué Faye

(Source : Le Quotidien, 19 mars 2008)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)