twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Passage de l’analogique vers le numérique : L’Etat doit être plus regardant conseille un expert

dimanche 2 février 2014

Cheikh Tidiane Ndiongue, ingénieur et consultant en Télécommunication trouve d’abord que « les conditions idoines ne sont pas réunies pour une concurrence saine, dynamique et loyale entre les différents opérateurs économiques. Et s’il y a une responsabilité sur cet état de fait, cela doit être partagé entre le ministère en charge du secteur et le régulateur en la matière (Artp) ».

D’ailleurs sur le plan de la régulation, le ministère ne joue plus réellement son rôle et cela depuis le début des années 2000 avec la création de l’Artp, ajoute l’ingénieur qui était dans l’émission Grand Jury de la Rfm ce dimanche.

Ndiongue de se demander aussi ce que les opérateurs ont déboursé pour l’exploitation du 3G au Sénégal. Et pour comparaison il parle du Bénin où c’est une cinquantaine de milliards qu’un opérateur a déboursé pour ce service.

Concernant Tigo, Cheikh Tidiane Ndiongue pense que le Sénégal pouvait percevoir quelque chose comme 200 milliards de FCFA relativement au conflit qui l’opposait à l’Etat, le nouveau prix de la licence et l’exploitation du 4G. Pour l’ingénieur c’est la faute à une certaine expertise technique en la matière.

Pour le passage de l’analogique au numérique, Ndiongue pense que l’opérateur qui s’occupera de l’infrastructure aura plus qu’une licence d’exploitation de télécommunication. L’Etat doit être plus regardant sur cette affaire conseille t-il.

(Source : Pressafrik, 2 janvier 2014)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)