twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Partenariat Orange Money et Total : Les pétroliers nationaux interpellent l’Etat

jeudi 26 juin 2014

L’Association sénégalaise des producteurs de pétrole (ASPP) qui fustige le déséquilibre du secteur pétrolier au Sénégal en faveur du Groupe Total, appelle l’Etat à annuler l’accord entre ledit groupe et Orange Money. C’est dans ce sens qu’elle a convié, ce jeudi 26 juin, à un déjeuner de presse, au King Fahd Palace, pour mieux exposer les dangers qui guettent leurs entreprises, menacées de disparition.

17 sociétés nationales parmi lesquelles Mk, Elton, Oryx Sénégal, Maac petrolium, SGF (Sérigne Gueye et fils), Ciel Oil…regroupées en Association sénégalaise des producteurs du pétrole (ASPP) protestent contre l’abus de position dominante de Total qui, à leur avis, dérègle le marché pétrolier. Ils continuent de regretter que « Total prenne un poids extraordinaire sur le marché pétrolier avec la bénédiction de l’Etat du Sénégal ». Or, l’Etat, estiment-ils, devrait procéder à la régulation du marché. Dans les détails, les pétroliers précisent : « des marchés ont été attribués à Total tout le long de l’autoroute à péage sans appel d’offres sans compter, le contrat entre Total et Orange Money, qui confère à ce dernier un avantage concurrent et déloyal ».

Dans ce sillage, éclairent-ils, « l’achat du carburant à Total génère 10 % du montant en crédit ». Alors que, soulignent-ils,"d’après la structure des prix des produits pétroliers, Total ne peut pas gagner 10 % de ce montant en termes de marge ».

Les clients se ruent vers Total

C’est parce que ce partenariat est attractif que le Groupe Total génère aujourd’hui beaucoup de clients. « Un client qui achète 50.000 F. CFA de carburant, chez Total, gagne 5000F en crédit. Pendant ce temps, même si Total ne gagne pas 5000 F de bénéfice. Ce qui fait qu’Orange Money oriente les clients vers Total », soulignent-ils. Avant d’ajouter : « sur les 5000 F de crédit achetés c’est-à-dire 63 litres de litres vendues à raison de 792 F prix du litre du gasoil à la pompe, Total ne gagne que 792 F. Soit, une marge de 5,1 F Cfa ».

Annulation ou élargissement du contrat d’exclusivité

L’association demande à l’Etat « d’user de tous ses pouvoirs en mettant fin au contrat entre Orange Money et Orange ». A défaut, elle propose que : « Orange Money signe le même contrat avec l’ensemble des sociétés pétrolières. A défaut, tranchent-ils, qu’il quitte le marché. »

De plus, les producteurs n’ont pas manqué d’exiger « le contrôle de la taille de Total qui détient aujourd’hui 163000 sur les 400000 stations de services sans compter ceux qui sont en construction. Soit plus de 33%. » Nous avons tenté de joindre Total. En vain !

Ciré Ba

(Source : Sud Quotidien, 26 juin 2014)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)