twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Par les TIC, le Sénégal peut satisfaire ses besoins de santé, selon Mary Teuw Niane

samedi 29 juin 2013

L’exploration des opportunités offertes par les technologies de l’information et de la communication (TIC) peut permettre au Sénégal de satisfaire ses besoins en matière de santé, a souligné samedi à Dakar le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Mary Teuw Niane.

"Notre pays, en explorant toutes les opportunités offertes par l’utilisation des TIC, peut satisfaire ses besoins dans le domaine de la santé, par le biais de la maîtrise des instruments de la science et la technologie", a affirmé M. Niane.

S’exprimant lors d’une cérémonie organisée à l’occasion de la célébration de la Journée de la renaissance scientifique de l’Afrique, il a dit qu’"une grande partie de notre avenir notre destin commun se joue au sein de la société de l’information".

Cette rencontre était organisée par l’Académie nationale des sciences et techniques du Sénégal (ANSTS) sur le thème : ’’TIC et santé-télémédecine’’.

La technologie "est en train de bouleverser non seulement nos modes d’information, de communication, de production et de consommation, mais aussi nos modes de réflexion et de création, en ouvrant des perspectives inédites [...] dans tous les secteurs", a souligné le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Selon lui, l’utilisation des TIC est "un facteur indispensable et incontournable pour accélérer le développement, dans tous les secteurs d’activité".

Le gouvernement accorde de l’importance au développement des TIC parce que c’est "un maillon essentiel" des programmes de développement, a-t-il ajouté.

Mary Teuw Niane a remis des prix à Anta Agne Djibo, Arouna Mamadou Baal et Tidiane Diop, auteurs des trois meilleures thèses des écoles doctorales sénégalaises.

(Source : APS, 29 juin 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)