twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Panos appuie 6 radios communautaires en matériel informatique

vendredi 9 septembre 2011

L’Institut Afrique de l’Ouest appuie six radios communautaires des régions de Matam, Saint-Louis, Sédhiou et Kédougou où, des enjeux "cruciaux" sont identifiés sur des questions de gouvernance.

‘’Cette remise d’équipements leur permettront de produire des programme radio de qualité’’, a indiqué Pauline Bend, directrice des programmes, vendredi, lors de la cérémonie de remise symbolique de ce don, du matériel informatique, des enregistreurs et des radios-cassettes.

Le projet, selon elle, vise à renforcer le rôle des médias pour la transparence dans la gestion des ressources publiques et le contrôle citoyen.

‘’C’est un projet qui est participatif du début à la fin parce que nous avions convié des organisations spécialisées sur les questions de gouvernance’’, a fait observer Mme Bend.

‘’Ils nous ont aidés à identifier des zones potentielles en aidant notre institut à connaître les acteurs cibles avec qui nous devons travailler’’, a-t-elle signalé.

A l’issue de ce processus participatif, les acteurs avaient identifié ces quatre régions qui ‘’méritaient des actions soutenues’’.

Le projet vise quatre "grands" objectifs : le renforcement des capacités techniques, éditoriales et organisationnelles des médias pour les pousser à effectuer une veille et à produire une information suffisamment diversifiée et équilibrée sur les questions de bonne gouvernance.

De plus, il faut cibler les organisations de la société civile au niveau local qui devaient être formées sur les questions de gouvernance, mais aussi interagir avec les radios locales pour participer aux questions citoyennes.

Le troisième volet constitue à soutenir une production d’informations à travers les médias. ‘’C’est pour atteindre cet objectif, que nous sommes en train de renforcer les capacités des médias pour leur donner les chances de disposer des capacités techniques nécessaires afin de produire quelque chose de pertinent.’’

Ce faisant, ‘’les radios pourront livrer des informations pertinentes, documentées, reflétant les points de vue des citoyens à la base’’, a poursuivi Mme Bend qui a salué l’appui des Pays-Bas qui ont soutenu le projet qui s’exécutera sur une période de trois ans.

‘’Il est aussi nécessaire, de favoriser l’échange d’expériences et de productions au niveau national sur les questions de gouvernance’’, a-t-elle ajouté.

‘’Nous avons un petit rôle à jouer dans ce travail très important que vous faîtes dans ces régions précitées’’, a déclaré à l’endroit de ces promoteurs des radios communautaires, la représentante de l’ambassade des Pays-Bas à la cérémonie, Astrid Van de Besten.

Selon elle, son pays soutient le travail des médias au Sénégal.

(Source : APS, 9 septembre 2011)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)