twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Paiement électronique : Visa officialise l’ouverture de son bureau régional en Côte d’Ivoire

jeudi 16 novembre 2017

Jusque-là absent au sein de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), Visa, le leader mondial des technologies de paiement, a officialisé l’ouverture de ses bureaux en Côte d’Ivoire, dont les activités couvriront la zone Afrique de l’Ouest et du Centre. Mardi 14 novembre, les actes entérinant l’installation de ce Bureau régional ont été signés à Abidjan par le ministre ivoirien Adama Koné en charge de l’Economie et des Finances, et Andrew Torre, président de Visa pour la zone Afrique subsaharienne, qu’accompagnait Ismahil Diaby, le Directeur général de Visa Afrique de l’Ouest et du Centre.

Réseau de TPE et GAB

Synonyme de proximité avec les gouvernements, ce Bureau régional Afrique de l’Ouest et du Centre offrira, surtout, à Visa les moyens de cerner le mieux possible les besoins des commerçants et des consommateurs en vue de déployer, à partir d’Abidjan, un réseau de terminaux de paiement électronique (TPE) basé sur de nouvelles technologies telles que mVisa. En outre, Visa compte bâtir au sein de l’Uemoa et de la Cemac, un vaste réseau de guichets automatiques bancaires (GAB).

A ce propos, une délégation de Visa international conduite par Tarek Elhousseyni, Directeur général pour l’Afrique du Nord, de l’Ouest et du Centre, et Ismahil Diaby, Directeur général de Visa Afrique de l’Ouest et du Centre, a échangé, courant février 2017, avec les états-majors de plusieurs banques implantées en Côte d’Ivoire.

Inclusion financière

Au demeurant, la présence physique de Visa sur les bords de la lagune Ebrié augure des perspectives pour le développement des moyens de paiement électronique. Toute chose qui, selon le ministre Adama Koné, aura pour conséquence, une dynamisation des secteurs de la distribution, du voyage et du tourisme. Engagé sur l’important chantier de l’inclusion financière, le gouvernement ivoirien pourra également compter sur les investissements de Visa dans le pays pour impliquer davantage de consommateurs dans le système financier formel.

Anselme Akéko

(Source : CIO Mag, 16 novembre 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)