twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Orange prépare un projet pilote de Wi-Fi en Afrique du Sud

lundi 17 mars 2014

Le groupe Orange a prévu de lancer un projet pilote de Wi-Fi cette année en Afrique du Sud. À travers ce projet, la société française voudrait se positionner comme un opérateur de réseau mobile virtuel (MVNO) capable de rivaliser avec les grosses entreprises que sont Vodacom et MTN. La société qui cherche à se faire une place dans le marché télécom sud-africain envisage de tirer parti de l’appétit des Sud-Africains pour la connectivité sans fil.

D’après Tom Wright, l’attaché de presse d’Orange, le projet pilote de Wi-Fi que se prépare à lancer l’entreprise est un grand défi. Il traduit le désir d’Orange d’être en Afrique du Sud pour le long terme. « La société donnera d’amples informations sur le sujet dans les deux prochaines semaines. Nous continuerons à étendre nos offres existantes pendant 2014, à la fois par le développement de notre catalogue en ligne et l’introduction de nouveaux produits et services de voyage. Nous espérons aussi le lancement cette année de nouveaux produits basés sur le Wi-Fi », a-t-il indiqué.

Orange est officiellement entrée en Afrique du Sud en janvier 2013 via Orange Horizons, une filiale créée dans le but de chercher de nouveaux débouchés dans le pays où le groupe n’était pas déjà présent en tant qu’opérateur télécom. La société a fait ses premiers pas à travers le e-commerce. Puis en juin, elle a signé avec Nashua Mobile, un des plus grands fournisseurs de services télécom du pays pour ouvrir des boutiques et opérer comme MVNO.

En août 2013, Sébastien Crozier, le directeur général d’Orange Horizons déclarait que la compagnie prévoit d’offrir la télévision sur Internet, le paiement mobile et les services Internet.

(Source : Agence Ecofin, 17 mars 2014)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)