twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Orange met les développeurs en compétition

mardi 24 juin 2014

Intitulée Data for Development, (D4D), cette initiative s’inscrit dans le cadre de la deuxième édition du « Challenge Data for Development (D4D) », un concours dédié aux développeurs informatiques. Selon M. Alioune Ndiaye, Directeur Général de la Sonatel, est le point de départ d’une initiative qui devrait permettre à la communauté de chercheurs et aux développeurs informatiques de mettre en œuvre leurs compétences au bénéfice des populations sénégalaises. « Cette initiative pour les communautés s’inscrit, pour la SONATEL, dans l’engagement citoyen à travers la démarche RSE (responsabilité sociale d’entreprise) qui est un axe stratégique de développement. Cela permettra aux chercheurs de développer leurs activités. Nous ciblons des domaines prioritaires dans lesquels ces recherches sont menées comme la santé, l’agriculture, le transport, les infrastructures, l’énergie et la production de données statistiques. Ce projet souhaite atteindre un objectif plus technique en récompensant les meilleures avancées sur les algorithmes d’anonymisation, de datamining, de visualisation et de croisement des données, c’est à dire tous les travaux permettant, entre autres, l’exploration, la sécurisation et la protection des données à caractère personnel », a précisé M. Alioune Ndiaye.

Ainsi donc, les développeurs sont appelés en compétition. Après l’étape de la Côte d’Ivoire qui a été un succès, le Sénégal abrite la deuxième édition. Cependant, M. Nicolas De Cordes, Vice-Président Marketing Anticipation Groupe Orange, c’est un challenge à tous les chercheurs du monde, qu’ils soient de toutes les origines. « Orange met à leur disposition les outils nécessaires au développement de leur activité. Nous souhaitons que les chercheurs des pays africains s’approprient ce modèle. Il faut qu’ils mettent au service des communautés des données permettant de résoudre les problèmes liés au développement », dit-il.

Déjà, 30 projets ont été acceptés et 20 d’autres sont en attente. Mieux, ils ont pour cible principale, des services de base tels que l’Agriculture, l’Energie et autres.

Quid des récompenses ? Selon le communiqué, la volonté des organisateurs du concours est d’impliquer les acteurs locaux et régionaux du monde de la recherche académique et appliquée, afin de s’assurer des retombées en matière d’éducation et de développement économique, en particulier de l’écosystème des entreprises et start-ups locales. « A l’issue du concours, une dizaine de prix seront remis à des récipiendaires répartis entre deux catégories de recherche. D’abord, le développement du pays et l’amélioration du bien-être des populations, ensuite, les méthodes pour promouvoir les travaux scientifiques ou créatifs  », précise M. Ndiaye.

Pour ce qui est du jury, il est composé de 13 universités partenaires de la fondation Bill Gates, de World Economic Forum… et il a la lourde tache de choisir parmi les projets, les meilleurs.

Oumar Fédior

(Source : Réussir business, 20 juin 2014)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)