twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Orange fait de la connectivité, des services IT et des services financiers les axes de sa stratégie africaine à l’horizon 2025

vendredi 13 décembre 2019

Le groupe télécoms français Orange a dévoilé son nouveau plan stratégique à l’horizon 2025. En Afrique, la société a révélé son ambition de devenir un opérateur digital de référence. Pour atteindre son objectif, le groupe a identifié trois segments stratégiques : la connectivité, les services numériques et les services financiers.

Dans le segment de la connectivité, la société télécoms prévoit de déployer la 4G d’ici 2020 dans la quasi-totalité des pays d’Afrique dans lesquels elle opère en s’appuyant « sur des accords de RAN-sharing et des technologies innovantes (pylônes plus légers par exemple) pour étendre sa couverture en zone rurale ». Elle a également prévu de poursuivre ses efforts pour proposer des smartphones toujours plus abordables sur le continent.

En parallèle, Orange est décidée à poursuivre son développement dans les services d’intégration pour faire bénéficier ses clients d’un écosystème IT complet. La société a prévu « la data analytics pour accompagner les entreprises dans leur transformation digitale ; les services cloud et demain le edge computing, socle incontournable de la révolution digitale en cours ; la mobilité intelligente et l’IoT pour délivrer toutes les promesses de la 5G et du edge computing ; et bien sûr la cybersécurité ».

Enfin, le groupe télécoms français a révélé ses ambitions pour le secteur bancaire africain. La société qui compte lancer Orange Bank sur le continent en 2020 prévoit de développer de nouveaux produits autour du paiement, du crédit et de l’assurance ainsi qu’une offre bancaire digitale spécifique pour les professionnels et les petites entreprises. La société se donne comme ambition d’atteindre un volume de 10 millions de clients d’ici 2023 « avec un PNB d’environ 100 millions d’euros ».

Selon Orange, l’objectif du groupe est d’avoir sur la période 2020-2023 un taux de croissance annuel moyen (CAGR) de son chiffre d’affaires d’environ 5 % sur la zone Afrique et Moyen-Orient.

(Source : Agence Ecofin, 13 décembre 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)