twitter facebook rss

Ressources

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Orange fait dans les augmentations de tarifs déguisées en promotion

mardi 26 juin 2012

Depuis le 20 juin 2012, la Sonatel à travers sa filiale de téléphonie mobile Orange a lancé une promotion appelée « PERCO ETE » visant son segment S’cool. Ce segment S’cool était essentiellement composé d’élèves et d’étudiants qui se voyaient accordés une tarification préférentielle tenant compte dans heures aux quelles ils sont en classe. Avec cette nouvelle formule, les conditions de souscriptions changent de manière substantielle car il faut juste justifier par une pièce d’identité le fait d’être âgé de moins de 30 ans.

En faisant une bête comparaison entre l’ancienne tarification de l’offre Orange S’cool et la nouvelle tarification proposée, je me rends vite compte que cette « promotion » n’en est pas vraiment une. J’ai procédé à une simulation sur une minute de communication et j’ai constaté que pour la plus part des plages horaires, l’actuel client Orange S’cool qui migre vers la nouvelle formule se retrouve avec une augmentation de tarifs, ce qui est loin de correspondre à une promotion. (Voir les prix en gras dans le tableau ci-dessous)

Simulation pour une minute de communication
Tarification actuelle de l’offre Orange’s cool
Opérateurs 8H-12H 12H-15H 15H-18H 18H-22H 22H-08H
Vers Orange 118 51 118 77 51
Vers autres opérateurs 118 118 118 118 118
Tarification de la nouvelle formule Orange’s cool
Opérateurs 8H-12H 12H-15H 15H-18H 18H-22H 22H-08H
Vers Orange 174 174 174 60 60
Vers autres opérateurs 195 195 195 195 195

Et j’ai été plutôt clément dans ma comparaison. En effet, durant les Week-ends, fériés et vacances, le tarif de 77F/minute est appliqué à la tranche 08H-22H. Ce qui rend l’écart beaucoup plus important avec la nouvelle grille tarifaire.

Avec cette nouvelle formule, Orange généralise la tarification à la seconde, ce qui arrange bien les clients qui ont des durées d’appels qui ne dépassent pas quelques secondes. Pour ces types de clients, la tarification à la cadence de 20s ne leurs convenait pas vraiment car lorsqu’ils faisaient un appel de 5 secondes, ils payaient pour 20 secondes. Vue sous cet angle, il peut bien y avoir un avantage pour ce type de clients à opter pour la nouvelle formule de l’offre Orange S’cool.

Cette offre s’accompagne d’un numéro Orange préféré vers lequel le client pourra appeler à un tarif préférentiel de 0,5Fcfa/seconde, ce qui n’est du reste pas vraiment nouveau car il existait dans l’ancienne offre une réduction de 25% vers un numéro Orange préféré. De plus, les clients qui optent pour cette nouvelle formule pourront acheter des pass internet mobile Orange de 30 minutes à 100Fcfa au lieu du tarif normal de 250Fcfa, mais aussi envoyer des SMS vers Orange à un tarif de 5 FCFA au lieu de 10 FCFA. Durant les week-ends, ils pourront avoir l’illimité SMS en concedant 500Fcfa de leur credit pour chaque week-end.

La manière dont Orange a procédé pour le lacement de cette nouvelle offre pose quelques problèmes à mon humble avis. Le premier est le fait de migrer de manière unilatérale et sans requérir leur aval l’ensemble des clients actuels de l’offre Orange S’cool vers la nouvelle formule. Et ceci en leur faisant croire que c’est une promotion et donc entièrement à leur avantage. Le second est le manque de transparence dans leur communication, tout est fait pour mettre en exergue les rares avantages de cette nouvelle formule mais aussi pour occulter les points qui sont au désavantage du client. Je n’ai pas de souci particulier avec les clients qui souscrivent pour la première fois à cette offre, l’entorse concerne plutôt les clients actuels de l’offre Orange S’cool qui sont migrés « de force » vers des tarifs le plus souvent moins avantageux.

Il est quand même temps que l’Agence de Régulation des Télécommunications (ARTP) commence à jouer son rôle. Ce type de modification unilatérale d’offre (même temporaire) au désavantage du client ne devrait pas passer entre les mailles de ses filets.

Le modou-modou des télécoms.

(Source : L’Afrique des télécoms, 26 juin 2012)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)