twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Orange Developer Center : la nouvelle « école du code » tunisienne pour répondre aux exigences des métiers en 2020

vendredi 6 mars 2020

Orange Developer Center (l’école du code) a entamé l’année 2020 avec les sessions de formation de la nouvelle cohorte de jeunes diplômé(e)s, développeurs et designers souhaitant débuter leurs parcours avec de vrais professionnels. Les diplômés IT et professionnels désirant changer d’orientation ne sont pas en reste, puisqu’ils bénéficient également, en ce début d’année, d’une session de reconversion professionnelle dans le numérique, un secteur à haut potentiel d’employabilité.

95 % des stagiaires de Orange Developper Center recrutés !

L’école du code a en effet, sélectionné plusieurs étudiants qui effectuent depuis février 2020, leur stage de fin d’année d’études afin de bénéficier de l’expérience de plusieurs experts dans les domaines du développement web et mobile, design graphique, systèmes embarqués (FabLab) et gaming.

Ces stagiaires vont évoluer dans un cadre professionnel sur des projets réels et challengeants. Ils vont non seulement acquérir des techniques de conception et de développement, mais également réaliser des solutions intelligentes conformes aux attentes des clients et en phase avec les tendances « User Experience » du moment à l’instar de l’intelligence artificielle et de la Data Science.

L’objectif principal est qu’ils fassent partie des milliers de stagiaires qui ont été formés et encadrés depuis 2010 à Orange Developer Center. Ils vont ainsi avoir plus de chance de décrocher l’emploi qui correspond à leurs compétences ! En effet, 95 % des stagiaires de l’école du code ont décroché un job dans de grands groupes en Tunisie et à l’international.

La reconversion professionnelle : Pour apprendre les bases du développement

Après une phase de sélection, les candidats ont pu bénéficier gratuitement d’une nouvelle session de reconversion professionnelle d’une durée de 5 mois afin d’acquérir les connaissances nécessaires pour répondre aux demandes du marché de l’emploi.

Ce stage de montée en compétences, organisé par Orange Developer Center en en partenariat avec EFE-Tunisie (Education For Employment), va permettre aux candidats d’aiguiser leur talent et d’apprendre les techniques de la programmation informatique qui se déroule en deux étapes.

Dans la première phase de leur apprentissage, les stagiaires évoluent dans un tronc commun d’une durée de 2 mois, durant lequel ils peuvent apprendre les bases des langages web (HTML/CSS/JavaScript/PHP) et de programmation (orientés objets et Java).

La seconde étape de cette formation est plutôt axée sur une spécialisation. D’une durée de 3 mois, celle-ci offre au participant le choix entre deux spécialisations : soit en développement web, soit en développement mobile, afin d’aboutir à un projet basé sur ses connaissances acquises durant le stage.

En plus de la formation technique et technologique, l’ensemble des participants (aussi bien les stagiaires PFE que les candidats à la reconversion) vont entamer des formations en soft-skills. Le but étant de leur apprendre les techniques de communication et de prise de parole en public, de les aider à réussir leurs entretiens d’embauche, de renforcer leur esprit d’équipe, leur cohésion de groupe et de les préparer aux défis de leurs projets futurs.

L’école du code, un terrain propice aux stages de fin d’année

L’école du code est également un terrain propice aux stages de fin d’année, puisque qu’un groupe d’étudiants ingénieurs de l’INSAT viendront prochainement débuter leur PFA qui aura pour thème l’Intelligence artificielle (IA). Ils seront encadrés par leur professeur universitaire, tout en bénéficiant de l’appui des compétences de l’ODC.

(Source : Orange Tunisie, 6 mars 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)