twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

ODD : La Commission sur le large bande appelle les dirigeants du monde à agir

mercredi 12 juillet 2017

La Commission sur le large bande appelle les dirigeants du monde entier à exploiter les potentialités de développement des TIC pour favoriser la réalisation des ODD.

Dans une déclaration présentée au Forum politique de haut niveau pour le développement des Nations Unies, la Commission sur le large bande souligne que les TIC constituent, à elles seules, le moyen le plus puissant dont on dispose pour stimuler le développement dans le monde.

Cette déclaration a été prononcée à l’occasion du Forum politique de haut niveau pour le développement durable de 2017, réuni à New York du 10 au 19 juillet, pour orienter l’action menée à l’échelle mondiale en vue d’atteindre les Objectifs de développement durable.

Dans cette déclaration, ajoute le communiqué, la Commission qui se compose de hautes personnalités, notamment des P.D.G et des dirigeants d’entreprises du secteur privé, des décideurs et de hauts représentants des gouvernements, des organismes internationaux, des universitaires et des organisations œuvrant dans le secteur du développement, met l’accent sur les multiples façons dont le large bande peut stimuler le développement durable dans le monde et ainsi améliorer les conditions de vie de millions d’individus sur la planète.

Les technologies large bande peuvent notamment contribuer à répondre à des besoins fondamentaux tels que les soins de santé et la production alimentaire, aider à sortir les populations de la pauvreté grâce aux possibilités offertes par le commerce électronique et à la création d’emplois, faciliter le suivi des changements climatiques et des processus planétaires et réduire la fracture numérique entre les hommes et les femmes.

Pathé Touré

(Source : Le Journal de l’Economie sénégalaise, 12 juillet 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)