twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

"Nous allons passer au numérique mais...", expert CONTAN

mercredi 17 juin 2015

Le passage de l’analogique vers le numérique devrait être effectif à partir de ce 17 juin. Toutefois les conditions ne sont pas encore réunies pour faire un basculement total, à en croire le directeur du comité de pilotage de la transition de l’analogie au numérique. Ce dernier qui s’est confié dans l’observateur estime à 18 mois le temps nécessaire pour se conformer aux normes de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT).

« C’est une obligation d’avoir les décodeurs, parce que tant que nous n’avons pas les décodeurs, on va utiliser les téléviseurs analogiques. Les décodeurs, il en faudra à peu près 1.200.000 et ils vont être déployés progressivement. Pour le moment, nous avons environ 5000 décodeurs que nous distribuons à des testeurs à travers cinq régions pour pouvoir avoir un retour sur la fiabilité du signal et la capacité du décodeur en attendant que les décodeurs soient disponibles en grand nombre. Il y aura 400.000 décodeurs qui seront disponibles avant la fin du mois », déclare t-il.

Selon Amadou Top, la transition de l’analogique au numérique se fera de manière progressive : « Je dois rappeler que des pays comme la France ont mis quasiment deux ans à basculer progressivement, région par région, département par département et ils ont eu deux ans pour préparer ce passage-là. Nous, c’est en 18 mois et sur ces 18 mois, il faudra enlever les 8 mois qui ont servi à lancer les appels d’offres, à dépouiller et tout. Donc en une dizaine de mois, nous sommes arrivés à un résultat qui semble extrêmement encourageant », explique l’expert.

Ousmane Badiane

(Source : Pressafrik, 17 juin 2015)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)