twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Namibie : L’opérateur MTC a lancé son réseau 4,5G avec le soutien de Huawei

lundi 18 avril 2016

L’opérateur télécoms Mobile Telecommunications Limited (MTC) a lancé le réseau de téléphonie 4,5G, la semaine dernière en Namibie. La prouesse a été réalisée avec le soutien de l’équipementier télécoms Huawei. D’après Eliz Liu, la directrice stratégique de la firme chinoise, la 4,5G est trois fois plus rapide que la 4G. Elle permet de surfer à une vitesse d’1Gbps alors que la 4G se situe à 300Mbps. Transition obligatoire vers la 5G, c’est l’un des premiers réseaux du genre déployés sur le continent.

Miguel Geraldes, le directeur général de MTC, a expliqué que l’opérateur et « Huawei ont travaillé ensemble en tant que partenaires stratégiques depuis un très long moment, fournissant les meilleurs services de réseaux de télécommunications pour les consommateurs en Namibie (…) Notre coopération dans les technologies innovantes LTE-A et 4.5G est une étape importante de notre relation stratégique, et elle marque aussi le début de la société de gigabit où les consommateurs pourraient profiter d’une meilleure expérience haut débit mobile, plus rapide, une faible latence et grande capacité permettant le développement de la réalité virtuelle, la lecture de vidéo 4K haute résolution, l’Internet des objets, et bien d’autres nouvelles occasions d’affaires ».

À travers son soutien à l’opérateur historique des télécommunications, Huawei se positionne également pour accompagner le gouvernement namibien dans l’atteinte des objectifs TIC du plan national de développement stratégique. « Nous voulons faire partie du Plan Harambee, Huawei veut montrer et partager ses connaissances mondiales dans les TIC avec les Namibiens, Nous voulons contribuer à cette société », a déclaré Eliz Liu.

(Source : Agence Ecofin, 18 avril 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik