twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mouvement d’humeur à Tigo : Les employés indexent le recrutement des étrangers

lundi 23 juillet 2012

A Tigo, les employés ruminent leur colère. Ces derniers peinent notamment à supporter le népotisme et le clientélisme qui règnent en maître dans le recrutement du personnel. Ne pouvant plus supporter la faveur accordée à l’expertise étrangère, les employés, qui se sont organisés en comité, ont bandé les muscles pour dénoncer les agissements de la Direction générale. D’ailleurs, les travailleurs ont arboré des brassards rouges vendredi dernier, pour montrer leur mécontentement aux responsables de la direction générale.

Cette dernière serait notamment à l’origine du malaise qui couve actuellement à Tigo. Pis, ceci commence au moment où il est noté un dénouement heureux du contentieux qui a opposé, depuis 2010, Tigo à l’Etat du Sénégal et pourtant sur les conditions d’acquisistion en 1999 de la licence d’exploitation de téléphonie mobile, la deuxième du Sénégal.

En dépit des énormes sacrifices consentis par le personnel, à l’époque, pour sauvegarder l’intérêt de la boîte, la Direction générale ramerait aujourd’hui, selo leurs dires, « à contre-courant de leurs intérêts ». Du coup, ils s’insurgent contre le fait que « les employés soient abusés et piétinés dans leurs droits ». Selon ces derniers, « effectuer une mission, à l’intérieur ou à l’extérieur du pays, relève aujourd’hui, d’un parcours du combattant. Les sommes allouées aux missionnaires sont tout simplement modiques ». Ne pouvant plus supporter les agissements de leurs dirigeants, le personnel menace de paralyser le fonctionnement de la deuxième société de téléphonie mobile au Sénégal. Les travailleurs ont donné le ton vendredi dernier, en arborant des brassards rouges. Une manière pour eux, de montrer leur « agacement aux membres de la direction générale ». Ce mouvement d’humeur a été largement suivi et ils comptent, si des solutions idoines ne sont pas adoptées, étendre le mouvement à toutes les agences que compte l’entreprise à travers le Sénégal. Affaire à suivre donc...

Thierno Assane Ba

(Source : Le Sénégalais, 23 juillet 2012)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)