twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Moustapha Guirassy invité à œuvrer au développement du service universel

mardi 13 juillet 2010

Le ministre sortant des Télécommunications, Abdou Rahim Agne, a exhorté, mardi, à Dakar, son successeur Moustapha Guirassy, à œuvrer à l’extension du service universel dans le monde rural.

‘’Le point qui me semble le plus important dans le secteur des télécommunications, c’est le développement du service universel dans le monde rural’’, a déclaré M. Agne à l’occasion de la cérémonie de passation de service avec M. Guirassy.

Le porte-parole du gouvernement a en effet hérité du département des Télécommunications à la faveur d’un réaménagement gouvernemental qui a consacré le départ d’Abdou Rahim Agne.

Le département ministériel qu’il occupait jusqu’à ce remaniement, en l’occurrence, le ministère des Transports terrestres, des Transports ferroviaires et des Télécommunication a été ainsi scindé en deux entités dont l’autre est désormais occupée par Nafi Diouf Ngom.

‘’Les dossiers que nous transférons au nouveau ministre sont de la plus haute importance. J’ai souligné que le point qui me semble le plus important c’est le développement du service universel dans les zones rurales’’, a notamment souligné M. Agne au cours d’une brève cérémonie.

‘’Le service universel nous l’avons lancé récemment à Matam pour mettre à la disposition des zones rurales des services de télécommunications et des contenus adaptés aux besoins de ces populations’’, a-t-il rappelé .

‘’S’il y a un dossier à exécuter c’est bien le fonds de développent du service universel’’, a-t-il insisté.

‘’Les télécommunications sont un secteur où il y a beaucoup d’enjeux et de défis à relever. Je compte sur l’expérience d’Abdou Rahim Agne (son prédécesseur) qui est un acteur de l’Etat qui a fait beaucoup pour la nation sénégalaise’’, a pour sa part dit Moustapha Guirassy.

(Source : APS, 13 juillet 2010)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)