twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Moustapha Diouf, fondateur de Penc-mi : « Le premier réseau social africain pour booster l’économie continentale à l’ère du numérique »

mardi 16 janvier 2018

Pour contribuer à booster l’économie continentale, Moustapha Diouf a fondé le premier réseau social africain Penc Mi.

Moustapha Diouf dit Misterdiouf est le fondateur de Penc-Mi qui est le premier réseau social en Afrique déjà en ligne. Il permet à ses utilisateurs de publier des images, des photos, des vidéos, des fichiers et documents, d’échanger des messages, joindre et créer des groupes, pages et d’utiliser une variété d’applications tel que Messenger, appel vidéo ou vocal.

1- Qui voulez-vous atteindre avec votre plateforme ?

Nos cibles, c’est toutes les couches de la société : élèves, étudiants en passant par les jeunes entrepreneurs jusqu’aux business men, les entreprises, les sociétés, les petites et moyennes entreprises désirant faire connaître leur produits, les associations, les musiciens, les artistes, les sociétés événementielles, les banques, les structures gouvernementales, annonceurs, le secteur immobilier, les startups les maisons de presse etc … Penc-Mi est une plateforme vaste avec beaucoup de fonctionnalités avec la création de compte, d’une page pour son business, des groupes de ventes de discussion, un espace B2B, un espace vidéo avec films, des documentaires etc, de forum, de blog, les games, l’événementiel. Tous ces secteurs pourraient y voir leur compte.

Avec Penc-Mi.com on peut être membre simple, membre star, membre Hot, membre Ultima et enfin membre VIP. Avec ces types d’abonnement une opportunité vous ait offerte. L’application est téléchargeable sur play Store et nous l’auront bientôt sur Apple store et le messenger. Nous aurons la possibilité de communiquer en vocal et en vidéo. Bref, tout est mis en place, il ne reste qu’à l’activer.

2- Pourquoi avoir créé une plateforme semblable à Facebook ?

Parce que nous sommes à l’ère du numérique où tout se fait en online et je ne suis pas à mon premier projet. Mes projets précédents sont tombés à l’eau et pour cette fois ci, nous nous battrons pour la survie de Penc-Mi. Aussi pourquoi cette plateforme parce que l’économie mondiale ne peux avancer sans le social Networking. C’est pour cela que l’Afrique ne doit pas être en rade parce qu’elle est la cible de toutes les multinationales étrangères. Nous devons produire et utiliser nos propres ressources, le consommé local. Tout le monde a besoin des entreprises et sociétés africaines et Penc-Mi.com vient à son heure pour booster l’économie africaine à l’ère du numérique pour mettre en relation les partenaires européens, asiatiques, arabes aux africains. Nous allons éveiller les consciences avec cette plateforme.

3- Quels sont vos objectifs de Penc-Mi à court et à moyen terme ?

Nos objectifs sont d’atteindre une audience large dans tout le continent d’abord à commencer par le Sénégal et l’extension sur l’Afrique et dans le monde entier, mais surtout créer des emplois. Nos objectifs, c’est de créer une atmosphère de sorte que les sénégalais, les africains l’utilisent objectivement. il s’agira plus précisément de créer le link pour le cultivateur qui ne trouve pas d’acheteurs pour sa récolte et qui pourrait désormais être contacté par un partenaire chinois qui est à la recherche de stock d’arachides ; le plombier qui ne trouve pas de petits boulot, pourra être contacté par un voisin par le bais de la géo localisation par un simple clic. L’enseignant ou le professeur qui optimise ses cours par le création d’un groupe avec ses élèves pour échanger, discuter sur des sujets d’actualités ou sur les leçons en classes, d’où le online learning. Nous sommes aussi une entreprise qui veut se développer et gagner pour pouvoir faire des investissements dans d’autres secteurs comme le social. Nous comptons nous déployer un jour dans un grand espace du genre PENC (espace palabre) à l’image du Sillicon Valley africain.

4- Quelle est votre stratégie d’indexation sur les engins de recherche (optimisation de sites web) pour rendre votre site facile à trouver ?

Nous allons investir dans une stratégie de référencement naturel et optimiser le SEO de Penc-mi.com pour toujours avoir un bon rang ou mieux être devant , ce qui est un investissement rentable. Notre stratégie c’est de maximiser, en faisant appel à tous les moteurs de recherche ou plutôt les plus usités, tels que Google qui est le moteur de recherche sur internet de référence pour tous les acteurs du SEO. Mais aussi les autres réseaux sociaux.

5- Après quelques mois de mise en service de quel type est votre audience ?

Nous avons un melting pot d’audience composé de jeunes, de vieux, d’hommes, de femmes, comprenant différentes nationalités Sénégalaise, chinoise, turques, togolaise, béninoise, burkinabé, indienne et même l’antarctique. Et ils sont dans les secteurs du business, de l’éducation, la santé, la musique, l’art, le religion, la technologie, la formation et ils veulent se faire connaitre pour avoir du profit.

6- Que recherche-t-elle de vous et que pouvez-vous lui offrir ?

Ils veulent trouver des partenaires, des acheteurs ou des représentants dans les pays. Ils publient leurs produits avec les détails et contacts. Nous avons les petites et moyennes entreprises sénégalaises qui cherchent à trouver des issues Nous avons aussi les membres simples qui veulent retrouver leurs amis et communiquer avec eux faire un peu de fun.

Pour tous ceux-la, nous leur offrons une visibilité plus large sur la plateforme Penc-Mi mais également sur les autres réseaux sociaux tels que Facebook, twitter, Linkedin, Google+, Whatsapp, et Pinterest en partageant leurs publications sur nos pages et groupes.

Et plus, nous offrons une campagne publicitaires aux sociétés, aux entreprises, aux banques, aux politiques, aux promoteurs d’événementiels, aux artistes, aux musiciens, aux hôtels, aux sociétés de télécoms, le secteur religieux, tous les acteurs de développement. Nous les invitons à se rapprocher de nous pour faire connaitre leur produit.

7- Que désirez-vous partagez avec votre communauté ?

C’est surtout à cette jeunesse, cette communauté sénégalaise, et surtout celle africaine qu’on a toujours marginalisé, qui a est toujours exploitée, qu’un réseau social comme Penc-Mi peut apporter le changement, le changement dans le vrai sens du terme, par des actions, des projets qui restent secrètes pour le moment. Quelqu’un me critiquait sur une publication que j’avais faite sur un réseau social, je le cite “l’Afrique n’a pas besoin de réseau social, elle a plutôt besoin d’investissement dans d’autres domaines”. Je veux lui dire que tout le reste du monde à besoin du vieux continent. Vous avez remarqué que c’est des pays comme l’Inde, la Chine, la France, qui organisent des sommets avec l’Afrique, un seul pays pour tout un continent, Penc-Mi le premier a sa raison d’exister pour booster l’économie des entreprises, petites et moyennes.

8- Comment établissez-vous votre crédibilité ?

Nous souhaitons développer l’image de marque de Penc-Mi en restant africain mais surtout en participant au développement du continent, générer du trafic, communiquer avec nos consommateurs, etc. Pour cela, Nous cherchons des ressources financières colossales car les réseaux sociaux nécessitent du temps et de l’argent. Maintenant, ceux qui sont intéressés peuvent s’inscrire sur le premier réseau social africain Penc-Mi www.penc-mi.com.

Cheikh Anta Seck

(Source : Réussir Business, 16 janvier 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)