twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Moustapha Cissé, le Sénégalais aux commandes du 1er Centre de recherche en intelligence artificielle de Google en Afrique

lundi 18 juin 2018

S’il était connu jusqu’ici dans le cercle des entrepreneurs des TIC, alors sa renommée ne fera que grandir davantage. Moustapha Cissé. Retenez ce nom. C’est celui du jeune sénégalais qui va piloter le tout nouveau Centre de recherche en intelligence artificielle que Google a ouvert au Ghana. Basé à Accra, la capitale, le centre en question démarrera ses activités d’ici à la fin de l’année en cours. L’homme qui travaillait jusqu’ici pour le compte du « Facebook artificial intelligence research (FAIR) annonce avec un autre collaborateur, Jeff Dean, Senior Fellow, Google Al, vouloir repousser les limites de l’IA sur le continent et aider à relever les défis dans des domaines aussi variés que la santé, l’agriculture et l’éducation, à en croire le site Africa Top Success.

M. Cissé et son équipe entendent s’appuyer sur les meilleurs chercheurs et ingénieurs en Machine Learning invités à présenter leur candidature pour rejoindre la bande pour cette expérience inédite en Afrique. Passé par la prestigieuse Université Gaston Berger de Saint-Louis du Sénégal (UGB) où il a étudié les mathématiques et la physique, Moustapha Cissé a fait ensuite un docteur en Machine Learning à l’Université Pierre et Marie Curie à Paris. L’officialisation de la nomination de ce Sénégal qui a grandi dans son propre pays arrive au moment où votre magazine CIO Mag sort son spécial numéro sur l’intelligence artificielle avec en converture Yacine Barro, une autre ressortissante sénégalaise à la tête de Microsoft pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre.

(Source : CIO Mag, 18 juin 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)