twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mouhamed Tidiane Seck « Pour être présent dans les réseaux il faut basculer vers l’IPV6 »

mardi 29 décembre 2009

Il est important aujourd’hui de s’intéresser au protocole IPV6 pour être présent dans les réseaux. a indiqué le directeur général de l’agence de l’informatique de l’état Mouhamed Tidiane Seck

« Pour le développement du web il est important de s’intéresser dés à présent à l’IPV6.. Allez sur le net et apprenez l’IPV6 » a-t-il conseillé aux étudiants développeurs et informaticiens venus participer à la session de formation sur la validation XHTML/CSS , en vue du respect des standards web pour un site web, organisé par le bureau W3C au Sénégal à l’école Supérieure Polytechnique de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar

Selon M. Seck la différence entre les pays développés et les pays sous développés réside seulement sur l’apprentissage. Il faut que tous les acteurs de la société soient conscients de l’utilité de l’IPV6 (Internet Protocole version 6) successeur du protocole IPv4" qui forme encore la base du réseau Internet"

Des pays comme le Japon ont très tôt compris l’évolution de cette technologie et nous devons faire de même pour être plus visible sur la toile » a poursuivit le directeur général de l’ADIE qui s’est par ailleurs félicité de la mobilisation des étudiants de l’ESP La session de formation sanctionnée par une attestation a permis à tous les participants d’avoir une autre vision de la validation XHTML/CSS grace aux séances théoriques et pratiques, La délivrance de l’attestation est une manière de marquer l’événement selon le président de ISOC Sénégal M. Alex Corenthin qui a présidé la journée de formation en présence de M. Ibrahima Ngom responsable du bureau W3C au Sénégal

« Vous êtes maintenant les formateurs a-t-il expliqué aux participants. » avant d’affirmer qu’une liste de diffusion des participants sera créée pour avoir une base de données afin de pouvoir véhiculer la connaissance apprise. Abordant dans ce sens il a annoncé quelques programmes de formation en vue, notamment l’organisation des « 24h au campus ».

Basile Niane

(Source : Sénégal Médias, 29 décembre 2009)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)