twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Momar Ndao : « La Sonatel est coutumière des faits »

vendredi 15 juillet 2016

La décision du directeur général de l’ l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp), Abdou Karim Sall, concenrant l’amende que doit payer la Sonattel, a été saluée par les consommateurs. En effet, hier, lors d’un point de presse, M. Sall a annoncé qu’il avait décidé d’infliger à la Sonatel une pénalité d‘un montant de 13.95 milliards de Fcfa qui représente 3% de son chiffre d’affaires pour l’exercice annuel 2015.

Ainsi, selon le président de l’Association des consommateurs du Sénégal (Ascosen), Momar Ndao, joint au téléphone par SeneNews, « c’est une satisfaction pour tous les consommateurs car, dit-il, cela montre tout simplement que l’Artp est en train de prendre en charge les préoccupations des usagers et de l’Etat ».

« Nous sommes très contents car, cela montre aussi que l’Artp est en train de prendre ses responsabilités en tant qu’Autorité de régulation. Au début, c’était une agence de régulation mais, l’Etat a voulu lui donner plus de responsabilités et de pouvoir. C’est pour cela qu’elle est devenue l’Autorité de régulation », a expliqué le président de l’Ascosen.

Momar Ndao d’ajouter, « Pour nous, il est inimaginable qu’une grande société comme la Sonatel décide d’agir d’une manière frauduleuse en omettant volontairement de déclarer 435 fréquences (liaisons FH) juste pour ne pas payer des redevances », a-t-il soutenu.

Le président de l’Association des consommateurs du Sénégal, a aussi invité l’Artp à continuer de faire son travail en ces termes, « Nous exhortons l’Artp à continuer les contrôles surtout par rapport aux appels entrants même si, Sonatel a toujours refusé », rappelle-t-il.

M. Ndao a également accusé la Sonatel d’être coutumière des faits. « Je me rappelle, il y a quelques années de cela, la Sonatel avait payé une amende de 3 milliards à cause de la baisse de qualité de ses services », s’est il souvenu.

Rappelons que lors de notre dernier entretien avec lui, Momar Ndao nous avait révélé qu’il comptait saisir l’Artp si la Sonatel n’arrête pas de violer les droits des consommateurs.

Mais, apparemment, il a été entendu par Abdou Karim Sall qui a envoyé à la Sonatel une notification de la décision portant sanction pour violation du décret numéro 2014-770 précisant que l’opérateur a des obligations dont l’une d’entre elle est d’informer ses consommateurs.

(Source : Senenews, 15 juillet 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)