twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mise en oeuvre du projet e-école du NEPAD : 5 écoles sur 6 attendent toujours d’être connectées

samedi 26 juin 2010

Le projet e-ecole du Nepad qui va révolutionner le monde de l’enseignement au Sénégal peine à décoller. Même s’il est à l’essai depuis 2007 au lycée Serigne Tafsir Diouf de Bargny, son lancement officiel par le président de la République n’a toujours pas lieu. Du coup, cinq autres écoles qui sont retenues dans le projet attendent toujours d’être connectées.

Un tableau blanc interactif, des ordinateurs, un rétro-projecteur, un téléviseur devant faciliter la communication. C’est le paquet d’outils pédagogiques sur lequel devraient s’appuyer six écoles sénégalaises pour dispenser un enseignement de qualité adapté aux Technologies de l’information et de la communication (Tic). L’initiative est du Nouveau partenariat pour le développement économique (Nepad) et c’est dans le cadre de son programme « e-school » ou « e-ecole ».

Essayé en 2006, le projet peine toujours à décoller du fait qu’il attend toujours son lancement officiel par le président de la République. A part, le lycée Serigne Tafsir Diouf de Bargny qui l’expérimente depuis 2000, les cinq autres écoles (Bakel, Sédhiou, Oussouye, Daara Djolof, Niakhar) attendent toujours d’être connectées. A en croire, le proviseur de l’école de Bargny, la mise en œuvre du projet est confrontée à des problèmes de disponibilité d’électricité dans certaines écoles retenues. En plus d’un satellite qui devrait être monté à Nairobi.

Malgré les lenteurs qui plombent le démarrage du projet, le lycée de Bargny a fait sauter la barrière administrative. La salle informatique de cette école est équipée de ce « tableau magique » en plus des ordinateurs et d’autres outils offerts par le Nepad. Lors de la visite d’experts du Nepad et des Nations Unies effectuée avant-hier, mercredi 23 juin, les autorités du lycée de Bargny ont reconnu les avantages de cet outil informatique dans le cadre l’enseignement pédagogique.

Selon Babou Dramé, proviseur de l’école, le projet suscite beaucoup d’espoir au niveau des enseignants et des élèves. A son avis, ce matériel va au-delà de l’utilisation pédagogique, d’où la nécessité de le développer pour permettre aux élèves et enseignants de mieux s’exprimer.

Pour une meilleure pérennisation et une bonne adaptabilité de l’outil, le lycée de Bargny attend un appui matériel et surtout dans le domaine de la maintenance. A cela s’ajoute la qualité des ordinateurs remis par le projet e-école du Nepad. Les responsables de l’école ont signalé que sur 23 ordinateurs remis seuls, 9 sont encore fonctionnels. Ils avisent que c’est grâce au projet « team line » avec les Indiens, l’école dispose actuellement d’un parc informatique de 25 ordinateurs dont les 20 sont installés à la salle informatique et le reste à la salle des professeurs. Le proviseur du lycée de Bargny souligne que pour le moment, seules les matières scientifiques utilisent le tableau blanc interactif alors que même les autres peuvent en bénéficier. Pour cela, les responsables du lycée de Bargny ont émis la nécessité d’avoir des logiciels libres leur donnant la possibilité de concevoir leurs propres outils pédagogiques. A cela, ils y ajoutent le renforcement de la formation de tous les enseignants sur l’outil informatique.

Magnifiant l’intérêt certain de l’insertion de l’outil informatique dans le secteur de l’éducation, les responsables du lycée de Bargny appellent au lancement officiel de l’outil Nepad dans les cinq autres écoles désignées pour les mettre au même niveau

Bacary Dabo

(Source : Sud Quotidien, 26 juin 2010)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)