twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Microsoft veut au développement de la communauté, selon son directeur général

jeudi 11 septembre 2008

La firme américaine Microsoft se veut une "entreprise citoyenne" qui doit contribuer d’une manière ou d’une autre au "développement de sa communauté", a soutenu jeudi à Dakar, Ibrahima Youssouri, son directeur général pour l’Afrique de l’ouest et du centre.

"Depuis juin 2007, Microsoft Unlimited potential est devenu un programme fondé sur la philosophie de l’entreprise citoyenne qui, au-delà du profit, reconnaît que son propre développement est lié à celui de la communauté au sein de laquelle elle prospère", a indique M. Youssouri au cours d’une conférence de presse.

Partant de ce constat, l’entreprise, qui se veut citoyenne, se doit de contribuer d’une manière ou d’une autre au développement de sa communauté", a-t-il indiqué

Nommé le 1-er juillet dernier au poste de directeur général pour l’Afrique de l’ouest et du centre et basé à Dakar, M. Youssouri discutait du rôle et du pourquoi de Microsoft, de la relation avec les gouvernements et le secteur privé, des actions menées dans les pays émergents.

A travers son programme qui s’adresse à la communauté dans sa globalité, il faut souligner notamment le volet "Partners in Leaning" (partenariat dans l’éducation).

L’objectif principal de ce programme est de contribuer aux côtés des gouvernements et des autres acteurs du secteur de l’éducation à favoriser l’introduction et la généralisation voire la vulgarisation des NTIC comme outils de transmission des connaissances mais aussi comme matière de connaissance.

Selon M. Youssouri, l’objectif principal de Microsoft est de "participer à l’amélioration de la qualité de l’enseignement, encourager et accompagner l’initiative locale pour le développement communautaire, susciter les opportunités de création d’emplois".

A ce jour, Microsoft a signé des partenariats avec 99 pays dont le dont le Sénégal, le Burkina Faso, le Gabon, le Ghana et a touché 8,3 millions d’étudiants par le biais de Partners in Leaning.

A propos de ce programme, indique un document remis à la presse, au Sénégal, l’entreprise a soutenu la formation de près de 800 enseignants depuis 2004 en partenariat avec le Programme d’appui à l’Enseignement moyen de l’USAID et de Word Links dont l’objectif est l’intégration des TIC dans le système éducatif.

Microsoft Afrique de l’Ouest et du Centre a sous sa responsabilité 3 bureaux locaux (Sénégal, Côte d’Ivoire et Cameroun).

(Source : APS, 11 septembre 2008)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)