twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Médias et TIC : Une trentaine de femmes formées en leadership et management

mercredi 26 mars 2014

La cellule genre du ministère de la Communication et de l’économie numérique organise, depuis hier, un séminaire de formation à l’intention d’une trentaine de femmes s’activant dans le secteur des médias et des Technologies de l’information et de la communication (Tic). L’objectif est d’aider ces dernières à s’affirmer en leadership et management dans ledit secteur.

A l’initiative de la cellule genre du ministère de la Communication et de l’économie numérique, en partenariat avec l’Union internationale des télécommunications (Uit), une formation de deux jours à l’intention des femmes qui s’activent dans le secteur des médias et des Technologies de l’information et de la communication (Tic) a démarré hier à Dakar.

Cette session permettra à une trentaine de femmes d’avoir des outils méthodologiques nécessaires qui les aideront à s’affirmer dans le cadre de leurs activités professionnelles ainsi que de renforcer leur leadership dans ledit secteur.

Pour Bitilokha Ndiaye, conseillère technique au ministère de la Communication et de l’économie numérique chargée des questions de genre, il est constaté que dans le secteur des médias et des Tic, il n’y a pas beaucoup de femmes dans les instances de décision. « L’une de nos objectifs est de renforcer la présence des femmes dans ce secteur », a-t-elle expliqué.

Aussi, a-t-elle ajouté, il s’agit d’une réponse au fort plaidoyer fait lors de la journée internationale de la Femme, lequel invitait à plus d’égalité et d’équité dans les instances de décision. « Il n’y a que 30% des femmes qui ont accès aux technologies de l’information et de la communication.

Ce séminaire nous permettra de donner aux femmes tous les outils et moyens nécessaires afin que, une fois qu’elles accèdent à ces postes, elles puissent avoir un management performant », a dit Mme Ndiaye.

Alioune Dramé, directeur de la Communication qui a présidé la cérémonie d’ouverture, a soutenu que depuis quelques années, le renforcement du leadership féminin interpelle les décideurs politiques, les régulateurs, les opérateurs de télécommunication...

D’après lui, la cellule genre du ministre de la Communication et de l’économie numérique est une « excellente plateforme pour élaborer des stratégies et faire du Sénégal un pays où les hommes et les femmes auront les mêmes chances d’accès aux Tics. Cela, dans le but d’arriver à une croissance forte et partagée ».

Ibrahima Ba

(Source : Le Soelil, 26 mars 2014

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)