twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Me Mame Adama Gueye dénonce la nomination de Abou Lo à la tête de l’Artp

lundi 17 décembre 2012

Après sa double nationalité qui avait fait l’objet de beaucoup de polémiques, Abou Lô, l’ancien ministre de la Communication revient sur la sellette. Cette fois-ci, c’est l’ancien bâtonnier des avocats qui revient à la charge pour dénoncer la nomination de Abou Lo à la tête de l’Artp. Il l’a fait savoir à l’occasion de la table ronde organisée par les cadres de l’Artp. Selon Me Mame Adama Gueye « les conditions de nomination du directeur de l’Artp ne sont pas conformes avec la vocation de l’autorité de régulation. C’est un véritable problème et une entrave à son bon fonctionnement, que le directeur de l’Artp soit nommé par un décret présidentiel », peste t’il. « Il faut créer un processus d’indépendance et que le directeur soit nommé dans les mêmes conditions que son homologue de l’Armp ». a t’il suggéré. Et « c’est une révolution qu’il faut une réforme radicale dans l’environnement de l’Artp », a-t-il indiqué. Pour donner à l’Artp toute son indépendance, « il faut une volonté politique manifeste entre le personnel, la direction et le gouvernement et que cette volonté politique soit transportée à un niveau d’exécution », a-t-il souligné. Selon son collègue et panéliste, le professeur Abdallah Cissé , « l’ Artp n’a aucune indépendance du moment qu’elle est rattachée à la Présidence de la République. C’est une sorte de non sens de rattacher l’Artp à la présidence de la République, alors qu’il y a un ministère de la bonne gouvernance », a t’il laissé entendre.

(Source : Rewmi, 17 décembre 2012 - 12:12

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)