twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mauritanie : Rachat de Mattel, France Télécom fixe l’ultimatum

mercredi 11 février 2015

L’opération de vente de l’opérateur de téléphonie Mattel, filiale mauritanienne de Tunisie Télécom, avec 51% des parts du capital à France Télécom Orange, amorce la dernière ligne droite. Selon des informations, l’offre de rachat présentée par l’opérateur français, fixée à 50 millions d’euros, est irrévocable avec ultimatum pour le 31 mars 2015. L’arbitrage du ministre de tutelle devra intervenir avant fin février.

Les tractations sont allées très vite. Après plusieurs mois de flottements et de divergences sur le montant de la transaction entre France Télécom et les dirigeants de Mattel, le dossier de la vente de la filiale mauritanienne de Tunisie Telecom refait surface. Selon des sources autorisées, contactées par Les Afriques, l’opérateur historique français, France Télécom Orange, a mis sur la balance la bagatelle de 50 millions d’euros pour racheter le consortium Mattel, fruit d’une joint-venture mauritano-tunisienne. Alors que celle-ci facture sa cession à près de 75 millions d’euros. Une source française proche du dossier a révélé que l’offre de l’opérateur France Télécom, d’un montant de 50 millions d’euros, et qui a pris l’option d’entrer sur le marché de Nouakchott via sa filiale sénégalaise Sonatel associée à Orange, est irrévocable et devra être validée avant le 31 mars 2015. Et de poursuivre, « notre offre de 50 millions d’euros est une ligne infranchissable et nous ne comptons pas au-delà, car nous devons prendre le passif d’endettement qui est élevé à plus de 25 millions d’euros, moderniser la plateforme et doubler le parc des abonnés dans la première phase ».

A l’évidence, du côté de Paris, si les dirigeants de Mattel n’agréent pas leur offre irrévocable, l’opérateur français optera, le cœur serré, de jeter l’éponge et se tourner vers d’autres projets d’expansion porteurs. Dans ce deal de Nouakchott, Sonatel et Orange vont fusionner. Selon nos informations, des pourparlers sont en cours pour le bouclage du tour de table. Le dossier de la vente de Mattel qui est sur la table du ministre des Télécommunications devra livrer son verdict avant fin février 2015. Le groupe France Telecom dont la cote monte en bourse depuis début janvier 2015 (16%) après la baisse de son cours est en compétition avec le marocain Inwi, alors que l’émirati Etisalat est hors course.

Ismael Aïdara

(Source : Les Afriques, 11 février 2015)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)